Blog de web-eau.net

Il n'y a encore pas si longtemps, Google niait farouchement la possibilité de l'existence d'un soi-disant "Negative SEO". Selon la version officielle, vos concurrents n'avaient aucun moyen pour éventuellement nuire à votre classement dans les résultats de recherche. A partir de 2006, les mentalités ont commencé à évoluer lorsque Google a mise à jour sa FAQ officielle avec une question à ce sujet.

En 2007, Andy Greenberg publia l'article "The Saboteurs Of Search" en y expliquant comment Brendon Scott produisait du "Negative SEO". Matt Cutts a réagi mais sans nier le fait que créer un grand nombre de liens spammy pouvait nuire à un concurrent. En avril 2012, Google lança la mise à jour Pingouin qui visait spécifiquement les liens. Subitement, le "Negative SEO" devenait beaucoup plus facile à atteindre, ce que Google a reconnu sur leur FAQ officielle un mois plus tard afin de tenter de (r)assurer les propriétaires de site en expliquant qu'ils "travaillent dur pour éviter cela"...
Tout cela revient à dire que vous, en tant que webmaster, vous êtes seul face à ce problème puisque Google ne peut vous aider. Partant du principe qu'il vaut mieux prévenir que guérir, je vous propose de voir comment vous pouver vous prémunir d'un éventuel coup de massue du Pingouin de Mountain View.

11 outils pour lutter contre le Negative SEO

 

1. Suivez vos backlinks

Première chose à vérifier, vous devez surveiller activement quel(s) site(s) a/ont des liens qui pointent vers le votre afin que vous puissiez repérer rapidement un éventuel danger. Si vous repérez une hausse soudaine du nombre de backlinks ou vous repérez des liens provenant de sites Web piratés, des forums "exotiques", etc, il y a des grandes chances que vous êtes visé. Pour vérifier cela, voici quelques outils :

  • 1. Google Webmaster Tools

    Commençons par l'outil qui vous sera le plus utile ! Même si Google n'aime pas partager ses données, c'est toujours une bonne source d'information et en plus, c'est complètement gratuit.

  • 2. Moz Open Site Explorer

    Bien que moins fournis que d'autres outils, l'accès à leur annuaire de liens est cependant en accès gratuit. Les mises à jours sont également moins rapides.

  • 3. ahrefs

    La version gratuite a le mérite d'exister mais elle est assez limitée.

  • 4. Majestic SEO

    Si votre budget est limité, il existe une offre gratuite. L'index des liens est assez fourni et ils indexent rapidement les nouveaux backlinks.

  • 5. SpyGlass

    Voilà un outil "alternatif" qui propose un audit des liens. Uniquement disponible à l'achat.

 

2. Identifiez les coupables

Après avoir détecté d'éventuels backlinks "nocifs" et avant de les supprimer, il peut être judicieux d'en identifier la provenance. Pour cela, voici trois outils spécialement conçus dans ce but. Ils vous aident à analyser vos backlinks et en plus, ils indiquent lesquels peuvent être jugés comme "toxiques" par Google. Gardez en tête que ces outils ne sont pas "certifiés" par Google et sagissant de mesures arbitraires, vous devrez faire preuve de jugeotte pour repérer les liens réellement spammy.

  • 6. SpyGlass

    La fonction d'audit des liens peut être utile pour repérer les "mauvais" liens.

  • 7. LinkRisk

    Outil crée par un ancien spammeur (Paul Madden), ce qui devrait être suffisant pour avoir au moins envie d'essayer cet outil.

  • 8. Link Detox

    Une alternative un peu moins onéreuse que LinkRisk.

11 outils pour lutter contre le Negative SEO

 

3. Supprimez les liens nocifs

Maintenant que vous avez identifié les liens les plus dangereux pour vous, il va falloir les supprimer. Ok, ce n'est pas une tâche facile, surtout si vous êtes victime d'une invasion massive de liens spammy. N'oubliez pas qu'en agissant en amont, cela peut vous épargner bien des maux de tête. Commencez par contacter chaque propriétaire de site en leur demandant le retrait des liens jugés douteux. Une fois de plus, voici quelques outils qui peuvent vous aider.

  • 9. Remove'em

    Outil un peu cher mais peut vous simplifier le processus de suppression des liens ciblés.

  • 10. Rmoov

    Si vous avez peu de liens à supprimer, cet outil a une offre gratuite qui vous interessera.

  • 11. Google

    Si les webmasters ne vous répondent pas ou ne veulent pas coopérer ou qu'il y a trop de liens spammy à supprimer, vous pouvez toujours recourir à l'outil de désaveu de Google. Vous indiquez à Google quels liens il doit ignorer et vous pouvez le faire avant d'avoir une pénalité ou un filtre algorythmique. Cependant, soyez prudent en désavouant des liens car cela peut nuire à votre classement et ne soumettez que les liens que vous avez clairement identifiés comme "nocifs".

 

4. Parce que ça n'arrive pas qu'aux autres

L'agence SEO Eskimoz a été victime d'une attaque de NSEO (sans doute à force de faire du bon travail, on devient gênant et on provoque la jalousie et la bêtise des envieux).
Je vous invite à lire ce témoignage édifiant qui montre que ce type de procédé peut réellement faire des dégats si l'on ne réagit pas très rapidement : Le Negative SEO : retour sur l'expérience d’ESKIMOZ.

 

Conclusion

Cet article ne présente qu'un petit aperçu des outils qui peuvent être utilisés pour se défendre dans le cadre du "Negative SEO". Avoir une activité saine permet également de se prémunir : des liens propres, diversifier ses sources de trafic, etc. Ne vous arrêtez pas là, renseignez-vous et documentez-vous. Une absence de surveillance de vos liens entrants et la suppression des liens nocifs ne sont pas les seules tactiques que vous pouvez utiliser. Peut-être en connaissez-vous d'autres que vous souhaitez partager dans les commentaires ?


 

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances avec les néophytes aussi bien qu'avec les personnes plus expérimentées.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

    Participant à cette conversation

    • Très rigoureux sur le respect des consignes, Google n'hésite pas à pénaliser tous ceux qui enfreignent les règles. Or, se relever d'une pénalisation n'est pas facile et peut demander des mois voire des années de dur labeur d'où l'importance de suivre de près son SEO. Avec ces outils, on a les moyens pour éviter une négative seo. Merci beaucoup pour cet article fort utile.

    • ben

      Bonjour,

      Et comment se prémunir d'une attaque par duplication ? L'attaquant copie votre site un centaine de fois et du coup vous êtes noyé sous le duplicate content...

      Dernière édition du commentaire il y a environ 5 mois par Daniel
    • Bonjour,
      Voilà une question "intéressante" : que faire si un attaquant copie votre site une centaine de fois ?
      Je ne pensais pas la voir un jour mais visiblement, tout arrive...
      Mon blog ne traitant pas de science fiction, je ne pourrais donc pas répondre à cette "intéressante" question :)

    web-eau.net is not affiliated with or endorsed by the Joomla! Project or Open Source Matters. The Joomla! name and logo is
    used under a limited license granted by Open Source Matters the trademark holder in the United States and other countries.