5 outils et astuces pour enrichir vos mots clefs

Nous l'avons vu au cours du précédent article consacré au filtre Panda de Google, la qualité de votre contenu est sans doute l'une des clefs les plus importantes (si ce n'est la plus importante) pour vous permettre d'éviter une pénalité de ce type.
Mais surtout celle qui assurera une grande partie du succès de votre site web auprès des internautes.


Si vous avez besoin d'améliorer et/ou d'enrichir vos contenus, que ce soit pour éviter de (re)croiser la route du Panda ou tout simplement pour accroitre la popularité de vos pages, alors ce qui suit devrait vous intéresser. En effet, la rédaction de contenu pour le web requiert certaines qualités techniques dont nous ne disposons pas tous. Alors, pour celles et ceux qui rédigent leurs articles eux-mêmes, je vous propose de découvrir 5 outils et astuces pour enrichir vos mots clefs qui, je l'espère, vous permettront de diversifier et d'améliorer vos contenus textuels.

Le mythe de la page blanche

Les mots clefs, c'est quoi ?

D'après la définition de Wikipedia:

Dans une recherche Internet, un mot clé est un terme pertinent utilisé pour trouver les pages Web correspondantes. Le terme a été popularisé aux débuts du développement des moteurs de recherche internet : Il était impossible de poser des questions en langage naturel pour trouver les pages appropriées, mais les recherches donnaient les meilleurs résultats si les recherches portaient sur quelques mots clés choisis. Ces "mots clés" reflétaient l'essence du thème recherché ; ils étaient susceptibles d'être présents sur tous les sites référencés par le moteur de recherche.

Le mot clef correspond donc ce qui est saisi par l'internaute dans le moteur de recherche. Ensuite, celui-ci affiche les pages jugées les plus pertinentes (selon son algorithme) par rapport à ce mot clef.

Les mots cléfs sont toujours utilisés aujourd'hui (à ne surtout pas confondre avec la balise keyword qui elle est tombée en désuètude) pour favoriser le référencement.
La plupart des moteurs de recherche modernes utilisent des méthodes basées sur des algorithmes sophistiqués et secrets pour déterminer quels sont les mots les plus importants et lesquels doivent être traités.

Par ailleurs, notez que les articles (a, un, le, etc) ainsi que les conjonctions (et, or, mais, donc, etc) ne sont pas traités comme des mots clés. En effet, presque chaque page rédigée en français contient l'article "le", il n'y a donc aucun intérêt à l'inclure dans la recherche.
Pour schématiser et résumer, un mot clé doit avoir de la pertinence et être porteur de sens.

Mots clefs pertinents et porteurs de sens


Les mots clefs, comment fait on?

L'une des manières les plus courantes pour trouver de nouveaux mots clés est le rapport de recherche proposé par ... Google AdWords. Cependant, il faut savoir que ce que les internautes recherchent sur votre site Web ainsi que toutes les requêtes de recherche qui ne sont pas déclenchées par des mots cléfs ne sont pas fournit par ce rapport. C'est donc un peu (trop) restrictif, à mon avis.

L'homme étant de moins en moins courageux, il n'a pas hésité à créer des outils qui rédigent du contenu à sa place (si si !). Il faut juste savoir que ce type d'outil existe, qu'ils sont payants et d'une efficacité très relative du point de vue qualitatif. Tout au plus, vous obtiendrez des textes plats et sans saveur. La machine n'a pas encore réussi à dépasser l'humain, dans ce domaine.

Il existe aussi des prestataires dont le métier est de rédiger spécifiquement pour le web. Spécialisés dans un ou plusieurs secteurs (juridique, médical, social, technologies, etc), ils sont capables de rédiger un vrai contenu qualitatif en fonction de vos besoins, de votre activité et de vos objectifs. Leurs tarifs s'établissent le plus souvent en fonction du nombre de mots. Cette excellente solution est à considérer si vous n'aimez pas, si vous ne savez pas ou si vous n'avez pas le temps de rédiger.
Dans le domaine de la rédaction web, sachez qu'il existe des solutions soit disant économiques. C'est ce que je considère comme la fausse bonne idée. En effet, comment croire qu'un article de 1 000 mots qui coute deux à trois fois mois cher qu'un article de 500 mots puisse être réellement de qualité ? Externaliser une prestation ne veut pas dire la confier à n'importe qui et surtout pas au moins disant.

Maintenant que nous avons écarté certaines pistes, nous allons voir qu'il existe d'autres solutions pour élargir le champ lexical d'un article à partir d'une thématique donnée.

Les robots écriront-ils le contenu de nos articles ?


Le moteur de recherche de votre site

Si vous avez un moteur de recherche installé sur votre site web, vous pouvez alors utilisé Google Analytics pour analyser les requêtes saisies par les internautes. Cette méthode me semble idéale si vous cherchez à ajouter de nouveaux mots clés qui correspondent à la réalité. Par ailleurs, il faut savoir que les requêtes de recherche Google ne reflètent pas nécessairement ce que les internautes recherchent sur votre site. Mais cela vous permet de mieux comprendre comment votre contenu est perçu par votre lectorat.

Par ailleurs, sachez que Joomla dispose nativement d'un moteur de recherche interne au site. Les termes recherchés via le module sont collectées par Joomla et disponible via le panneau d'administration.
L'exploitation de ces données est une aide extrémement précieuse pour analyser les demandes des visiteurs. Cela permet d'améliorer et enrichir le contenu en conséquence.

Recherche mots clefs Joomla!


Crisco

Crisco signifie Centre de Recherche Inter-langues sur la Signification en COntexte. A première vue, ça n'a pas grand chose à voir avec le Web sauf que c'est le laboratoire de recherche de l'Université de Caen qui a mis au point un très efficace dictionnaire électronique des synonymes. Et c'est ce qui nous intéresse ici.
Personnellement, j'utilise cet outil quasiment à chacun de mes articles pour trouver de nouveaux termes afin de varier mon vocabulaire et mes mots clefs. Efficacité garantie !

Dictionnaire électronique des synonymes du Crisco


Übersuggest

Übersuggest est un petit outil gratuit de suggestion qui génère à partir de votre recherche, des listes de mots clefs classés par ordre alphabétique.

Indiquez votre mot clef dans la barre de recherche, sélectionnez ensuite la langue (le français est disponible) et choisissez enfn la source: le Web, les images, les news, les videos ou le shopping. Cet outil vous proposera alors des listes de requêtes qui incluent le mot clef que vous avez indiqué.

Ubersuggest

Si vous trouvez des mots clefs qui méritent d'être affichés dans un prochain article, vous pouvez les ajouter à votre panier pour les récupérer plus tard.


Google Instant

Vous n'avez probablement jamais entendu parlé de Google Instant et pourtant, vous l'avez utilisé des milliers (voire des millions) de fois.
Google Instant est le nom qui a été donné à l'amélioration de la barre de recherche Google en introduisant les suggestions aux requêtes de recherche que vous saisissez dans la barre de recherche.

Outre le fait que Google Instant accélère le processus de recherche, je trouve qu'il est surtout d'une grande aide pour la recherche de mots clefs car ses suggestions correspondent aux recherches les plus populaires.

Google Instant

Faites le test vous-même en indiquant votre mot clef le plus rentable afin de voir ce que Google vous propose comme suggestions. Vous pourrez alors reprendre les suggestions que vous jugerez comme étant les plus pertinentes et les ajouter à leur tour dans la barre de recherche pour élargir le domaine de recherche tout en restant sur les requêtes les plus demandées autour de cette thématique.


Bing Webmaster Tools

Ne pas faire comme tout le monde peut-être une idée à creuser, surtout si l'on tient à s'éloigner un peu de Google pour trouver des idées "différentes". Personnnellement, je vous y encourage.
Et oui, n'oubliez pas qu'il existe d'autres moteurs de recherche. Par exemple, Bing propose toute une collection d'outils intéressants pour les webmasters, y compris des outils concernant...les mots clefs.

Les données proviennent du moteur Bing lui-même, ce qui signifie que vous devriez être en mesure de faire des hypothèses relativement fiables à propos de la popularité de vos mots clefs. Et vous constaterez que les utilisateurs Bing ne sont pas si différent de ceux de Google.

Bing Webmaster Tools

Conclusion

Il existe de très nombreux outils qui remplissent plus ou moins les mêmes fonctions. Certains sont plus connus que ceux cités ci-dessus (mais peut-être trop utilisés aussi), certains sont payants, d'autres ne sont disponibles qu'en anglais, etc. Il était donc impossible de tous les citer dans cet article. L'idée ici était de vous donner des pistes que je considère comme intéressantes pour varier le champ lexical de vos contenus à partir de vos mots clefs.

J'espère que ces conseils vous donneront d'autres idées pour vos prochains articles et n'oubliez pas que vous pouvez (toujours modifier vos articles actuels à l'aide de ces outils.
Et si vous utilisez d'autres méthodes pour enrichir vos contenus, n'hésitez pas à partagez vos sources dans les commentaires.

Daniel Dubois

Daniel Dubois

Passionné par le Web depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014, il est actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.