Augmenter l’audience de son blog avec ces 7 astuces

Augmenter l’audience de son blog avec ces 7 astuces

Il existe près de 2 milliards de sites web. La quasi-majorité d’entre eux veulent se positionner sur la première page des SERPs de Google. La concurrence en termes de référencement est donc très rude. Aujourd'hui, je vous explique comment augmenter l’audience de son blog avec ces 7 astuces.

Pour avoir le plus de visiteurs, prospects ou clients, il faut que vous travailliez bien sur votre popularité, votre notoriété, votre visibilité et votre trafic sur Google. Aspirez-vous à devancer vos concurrents ? Voulez-vous vous faire connaître facilement par votre buyer persona ? Notez donc que vous vous devez d’augmenter l’audience votre blog, d’une manière ou d’une autre.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour augmenter l’audience de votre blog, pas de panique. Je vous présente 7 astuces qui vous seront probablement d’une grande utilité et qui devraient beaucoup vous aider.

Créer régulièrement de contenu

« Le contenu est roi » : cet adage ne vous paraît sûrement pas nouveau. La création régulière de contenu est la pierre angulaire d’un blog. Pour cela, vous vous devez de créer sans cesse de contenu pour votre blog.

Cela vous permet de tenir vos cibles informées sur votre présence active sur Internet. Aussi, Google attache beaucoup d’importance aux sites qui ne cessent de publier de contenu et il les considère comme sites riches en information. Par conséquent, Google les fait monter dans ses résultats de recherche.

Lorsque vous vous décidez à publier un contenu par semaine, vous devez vous y tenir. Effectivement, il se peut que certains de vos visiteurs savent que vous publiez une fois par semaine et ils suivent régulièrement les contenus ou actualités que vous diffusez.

C’est surtout le cas si vous émettez des newsletters ou e-mail marketing aux abonnés de votre blog. Ces abonnés sont tenus au courant de toutes vos publications.

Varier le type de contenu à créer

Créer du contenu est une chose, varier le type de contenu à créer est une autre paire des manches. Un contenu peut être textuel, visuel ou audiovisuel. Le contenu textuel est le plus sollicité dans le cadre d’un content marketing ou brand content.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas perdre totalement de vue les contenus visuel et audiovisuel. Voici les différents types de contenus textuels que vous pouvez utiliser pour votre blog :

  • Contenu evergreen ;
  • Comparatif ;
  • Guide complet ;
  • Page pilier ;
  • Livre blanc ;
  • Snackable content ;
  • Success story ou étude des cas ;
  • Interview d’expert ;
  • Le checklist ;
  • Storytelling ;
  • Article d’opinion…

Le contenu visuel concerne surtout l’infographie et le portrait corporate.
Pour ce qui est du contenu audio-visuel, on peut mentionner :

  • Le teasing marketing ;
  • Le podcasting ;
  • Le spot publicitaire ;
  • Le portrait d’employé ;
  • La web serie ;
  • Les coulisses ;
  • Le témoignage client ;
  • La demonstration produit ;
  • La vidéo d’explication ou vidéo explicative...

Diffuser les contenus sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux possèdent de plus en plus d’utilisateurs et constituent un moyen très puissant pour augmenter l’audience de votre blog. Plus vous partagez les contenus de votre blog sur les réseaux sociaux, plus vous vous rapprochez de vos cibles et créez un lien de confiance avec elles.

Pour cela, la pratique du social selling doit entrer en jeu. Il s’agit de l’utilisation de LinkedIn pour se faire connaître et pour diffuser des contenus à caractère plutôt professionnel. Pour ce faire, il faut que vous partagiez régulièrement un lien d’article de blog différent.

Si vous publiez tous les deux jours de contenu dans votre blog, il est donc possible de diffuser un lien tous les deux jours sur LinkedIn. Hormis LinkedIn, vous avez aussi l’opportunité de vous servir de Facebook et de Twitter.

Avec Facebook, soit vous utilisez un compte professionnel par le biais duquel vous diffusez vos contenus soit vous créez une page Facebook. Dans le cas où vous vous décidez à créer une page Facebook pour votre blog, vous avez besoin d’inviter vos amis à s’abonner à votre page. De cette manière, ils parviennent à être tenus au courant de vos publications.

Soigner la qualité des contenus

Vous créez régulièrement de contenu. De plus, vous variez bien les contenus que vous créez pour votre blog. Pourtant, il faut rappeler que les contenus de piètre qualité n’intéressent surtout pas les internautes.

Dans tous les secteurs quel qu’il soit, la qualité doit toujours primer sur la quantité. Concernant les contenus textuels, soignez bien tant leur forme et leur fond. Choisissez les formats qui permettent d’aérer vos textes et de les rendre les plus attirants qui soient.

Veillez également à ce que les informations de tous vos textes soient irréfutables. D’une certaine façon, ne donnez pas des informations douteuses à votre lectorat cible. À chaque fois que vous écrivez une phrase à caractère informatif, effectuez des recherches approfondies sur Internet et choisissez les résultats qui semblent pertinents. Et fuyez ainsi les idées sans fondement.

Pour ce qui est des contenus visuels comme les infographies, hormis leur fond, soignez scrupuleusement leur forme. Dans ce cas, la forme concerne les couleurs, les typographies et la lisibilité. Le niveau d’accessibilité de l’infographie aussi ne doit pas être pris à la légère. On parle surtout de son aspect mobile friendly.

Effectivement, il faut que l’infographie de votre blog soit lisible directement sur tous les supports : androïdes, lecteurs électroniques, tablettes, Smartphones… De cette manière, les lecteurs ne perdent pas du temps à écarter (pour zoomer) ou à rapprocher (pour dézoomer) leurs doigts pendant la lecture de votre infographie.

Certains lecteurs quittent les sites ayant des infographies non lisibles sur les appareils mobiles, puisqu’il se peut qu’ils ne sachent même pas comment faire du « pinch-to-zoom ».

Tout comme les contenus textuels, les vidéos doivent contenir des informations exactes et prouvées. Plus important encore, faites en sorte que vos vidéos soient facilement audibles et dépourvus des bruits inutiles. Les internautes fuient les vidéos difficilement audibles.

Miser sur le guestblogging

Tout comme le social selling et le brand content, le guestblogging est une clef de voûte de l’augmentation de l’audience d’un blog. Il s’agit de créer des articles invités, des articles contenant des liens qui pointent vers votre blog ou les pages de votre blog.

Ces articles invités sont à publier dans des sites partenaires, des sites qui acceptent d’apposer vos liens dans leurs sites. En contrepartie, vous vous devez de mettre leurs liens dans votre blog.

Si vous ne voulez pas que votre blog soit truffé de liens externes, vous pouvez vous tourner vers une autre alternative : acheter des backlinks. Cela revient à prendre contact avec des sites web et leur demander de vendre des liens.

Que vous optiez pour le guestblogging gratuit (free guest post) ou l’achat de liens, ceci est très important : ne déposez vos liens que dans les sites ayant des bonnes métriques. Ces métriques désignent le domain autority, le rang domain, le profil de backlinks, le Trust Flow, le Citation Flow, etc.

Acheter des encarts publicitaires

Les encarts publicitaires ou bannières publicitaires, comme leur nom l’évoque, sont surtout destinés à faire de la publicité. Les sites e-commerce, les hébergeurs web et les influenceurs sont nombreux à acheter des bannières publicitaires.

Peu de bloggeurs s’intéressent à l’achat des encarts publicitaires. Pourtant, ceux-ci peuvent participer grandement à l’augmentation de l’audience de leur blog. Effectivement, leur blog a la chance d’être vu par de nombreux autres internautes.

Vous aussi, achetez des encarts publicitaires pour mettre le lien de votre blog. Certes, les bannières peuvent coûter cher, mais elles vous garantissent un bon retour sur investissement.

Quoi qu’il en soit, il existe des moyens pour réduire le coût d’achat des encarts publicitaires. Par exemple, vous pouvez faire la promotion du site qui vous vend les bannières. Cette promotion peut être le partage des liens de ses pages sur les réseaux sociaux. Il est aussi possible de lui proposer que vous écrivez des avis positifs sur son site dans les forums et les annuaires.

En échange, vous ne sortez que peu d’argent pour acheter des bannières publicitaires sur son site. Tout cela nécessite des aptitudes en négociation, puisque vous avez besoin de convaincre les sites partenaires pour accepter vos propositions.

Travailler avec des influenceurs

Les influenceurs ont leur propre audience. Ils disposent d’une forte réputation. Vous pouvez travailler avec eux pour faire connaître davantage votre blog. Ainsi, il faut les contacter et leur proposer de parler un peu de votre blog à la première seconde de leurs vidéos ou aux deux premières phrases de leur snack content.

Il est idéal de choisir les influenceurs ayant une audience plus rattachée à votre secteur d’activité. Bien entendu, si la thématique de votre blog est axée surtout sur l’art et la culture, vous ne travaillez pas avec les influenceurs qui ne parlent que du voyage.

De même, si votre secteur d’activité concerne le trading en bourse, vous avez besoin de vous tourner vers un influenceur qui s’intéresse au trading et qui en parle de temps en temps dans ses teasing marketing, vidéos, podcasting ou textes.

En conclusion

En résumé, vous avez la possibilité d’augmenter l’audience de votre blog en 2022 si vous suivez les étapes suivantes : créer des contenus à forte valeur ajoutée, varier les types de contenus à créer, miser sur le social selling, faire du guestblogging ou acheter des liens et travailler avec des influenceurs.

Bonne chance à vous !

Daniel Dubois

Daniel Dubois

Passionné par le Web depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014, il est actif au sein de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.