9 Astuces pour améliorer sa page Google My Business

9 Astuces pour améliorer sa page Google My Business

Google My Business est le service idéal lorsque l'on souhaite gagner en visibilité sur Internet au niveau local. Créer sa page puis l'améliorer régulièrement favorisera votre présence organique et augmentera vos chances d'apparaître dans le pack local de Google. Il existe des astuces pour cela et je vous les dévoile.

Comment faire pour que Google indexe votre site (rapidement) ?

Comment faire pour que Google indexe votre site (rapidement) ?

Pour que votre blog, votre site Web, vos articles et tous vos contenus apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche, il faut veiller à ce que votre site Web soit indexable. L'index de Google étant une base de données, voici comment y être référencé.

Lorsqu'un internaute utilise le moteur de recherche pour trouver du contenu, Google se tourne vers son index pour fournir le contenu le plus pertinent par rapport à la requête de l'internaute. Si votre page n'est pas indexée, elle n'existe pas pour Google qui ne pourra pas l'afficher dans ses résultats de recherche. Ce n'est pas la meilleure nouvelle si vous espérez générer du trafic vers votre site Web via la recherche organique.

Pour répondre à cette problématique, j'ai rédigé ce guide qui fournit plus de détails sur l'indexation et vous explique pourquoi cette indexation est importante. Je vous explique également comment vérifier si les pages de votre site sont indexées, comment résoudre les problèmes techniques de référencement les plus courants qui causent des problèmes d'indexation et comment amener rapidement Google à ré-indexer les pages de votre site Web.

Qu'est-ce que l'index de Google ?

L'index de Google est simplement la liste de toutes les pages Web que le moteur de recherche connaît. Si Google n'indexe pas une (ou plusieurs) page(s) de votre site Web, celle(s)-ci n'apparaîtra(ont) pas dans les résultats de recherche du moteur de recherche.

Pour imager, supposons qu'une personne a écrit un livre mais qu'aucune librairie ou bibliothèque ne proposait ce livre. Personne ne trouverait ce livre puisque personne ne connaîtrait son existence. Et si quelqu'un recherchait ce livre, il aurait beaucoup de mal à le trouver.

Pourquoi l'indéxation est-elle si importante ?

On vient de le voir, les pages Web qui ne sont pas indexées ne figurent pas dans la base de données de Google. Le moteur de recherche ne peut donc pas présenter ces contenus Web dans ses pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Pour indexer des pages Web, les robots d'exploration de Google (Googlebot) doivent d'abord explorer le site Web. J'en profite ici pour revenir sur le processus de fonctionnement des moteurs de recherche :

  • Exploration : les robots des moteurs de recherche explorent le site Web pour déterminer s'il vaut la peine d'être indexé. Les robots, ou «Googlebot», explorent le Web en permanance, en suivant les liens sur les pages Web existantes pour trouver de nouveaux contenus.
  • Indexation : le moteur de recherche ajoute la ou les pages du site Web dans sa base de données (dans le cas de Google, son «Index»).
  • Classement : le moteur de recherche classe la ou les pages du site Web en fonction de différents critères telles que la pertinence et la convivialité.

L'indexation signifie simplement que le site est stocké dans les bases de données de Google. Cela ne signifie pas pour autant qu'il apparaîtra en haut des SERPs. L'indexation est contrôlée par des algorithmes prédéterminés qui prennent en compte des éléments tels que la demande des internautes et les contrôles de qualité. Il est possible d'influencer l'indexation en gérant la manière dont les crawlers découvrent votre contenu en ligne.

Comment vérifier si mon site est indexé par Google ?

Si vous lisez cet article, cela ne fait aucun doute que vous souhaitez que votre site Web soit indexé par Google. Mais comment savoir et vérifier si c'est le cas ?
Heureusement, le géant de Mountain View vous permet de le savoir assez facilement. Voici comment vérifier:

  • Dans la barre de recherche, indiquez simplement site:votre-nom-de-domaine.fr et appluyez sur rechercher
  • Lorsque vous regardez sous la barre de recherche, vous verrez une estimation du nombre de vos pages qui ont été indexées par Google.

Nombre de pages indexées par Google

Vous pouvez également utiliser Google Search Console pour vérifier si vos page sont indexées. La création d'un compte et l'utilisation de ce service sont gratuites. Voici comment obtenir les informations souhaitées:

  • Dans le menu de gauche Index cliquez sur Couverture
  • Vous verrez le nombre de pages valides indexées par Google (les pages non valides n'ont pas nécessité d'être indexées)
  • Si le nombre est égal à zéro, cela signifie que Google n'a - pour l'instant - indexé aucune de vos pages

Enfin, vous pouvez également utiliser la Search Console pour vérifier si certaines pages spécifiques de votre site ont été indexées. Pour cela, collez simplement l'URL dans l'outil d'inspection d'URL. Si la page est indexée, vous recevrez le message "Cette URL est sur Google".

Inspection URL Search Console

Combien de temps faut-il à Google pour indexer un site Web ?

Google peut prendre de quelques jours à quelques semaines pour indexer un site Web. Cela peut être frustrant si vous venez de lancer une nouvelle page et de découvrir qu'elle n'est pas encore indexée.

Heureusement, il est possible de prendre certaines mesures pour que le processus d'indexation soit plus efficace. Ci-dessous, je vous explique ce que vous pouvez faire pour accélérer ce processus.

Comment faire pour que Google indexe mon site Web ?

La solution la plus simple pour indexer votre page est de demander l'indexation via Google Search Console. Pour ce faire, accédez à l'outil d'inspection d'URL de Google Search Console. Collez l'URL de la page que vous souhaitez indexer dans la barre de recherche et attendez que Google vérifie l'URL. Si cette URL n'est pas encore indexée, cliquez sur le bouton "Demander l'indexation".

Comme nous venons de le voir précédemment, le processus d'indexation de Google demande du temps. Cela signifie que si votre site Web est nouveau, son contenu ne sera pas indexé du jour au lendemain. De plus, si votre site n'est pas parfaitement configuré pour permettre l'exploration par Googlebot, il est possible qu'il ne soit pas du tout indexé.

Je vais vous expliquer maintenant tout ce qu'il faut savoir et tout ce qu'il faut faire pour que votre site Web soit indexé efficacement.

I. Optimisation du fichier robots.txt

Le fichier robots.txt est un fichier présent à la racine de votre site Web. Il contient des informations et des instructions à destination des robots d'exploration tels que Googlebot, Bing, Yandex, Baïdu et Yahoo. Il est tout à fait possible d'utiliser ce fichier Robots.txt pour aider les robots d'exploration à hiérarchiser les pages les plus importantes de votre site, ceci dans le but de ne pas surcharger votre propre site de requêtes.

Bien que tout ceci peut sembler un peu technique, cela revient à s'assurer que votre site est bien explorable. C'est la première étape à vérifier avant d'aller plus loin. Pour vérifier la validité de votre fichier, Google met à votre disposition son outil de test du fichier robots.txt.

Votre fichier doit être exempt d'erreurs pour permettre un parfaite exploration pour les robots d'indexation.

II. Assurez-vous que toutes vos balises SEO sont propres

Les balises SEO sont une autre possibilité à votre disposition pour guider les crawlers des moteurs de recherche tels que Googlebot. Pour simplifier, sachez qu'il existe principalement deux types de balises SEO que vous devez optimiser.

  • Balises noindex: ces balises indiquent aux moteurs de recherche de ne pas indexer certaines pages. Si ces pages ne sont pas indexées, il se peut qu'elles ne comportent pas de balises index. Vérifiez ces deux types:
    • Balises Meta: vous pouvez vérifier quelles pages de votre site Web peuvent contenir des balises Meta noindex en recherchant les avertissements de type "page noindex". Si une page est marquée comme noindex, supprimez ou modifiez la balise Meta pour qu'elle soit indexée.
    • X-Robots-Tag: vous pouvez utiliser la Search Console de Google pour voir quelles pages ont un X-Robots-Tag dans leur en-tête HTML. L'outil d'inspection d'URL décrit ci-dessus est parfait pour cela. Après avoir indiqué l'URL d'une page, recherchez la réponse à "Indexation autorisée?". Si vous voyez les mots "Non:" noindex "détecté dans l'en-tête http" X-Robots-Tag "," vous savez qu'il y a un X-Robots-Tag que vous devez supprimer.
  • Balises canoniques: les balises canoniques indiquent aux robots d'exploration si une certaine version d'une page est préférée. Si une page n'a pas de balise canonique, Googlebot reconnaît qu'il s'agit de la page préférée et de la seule version de cette page - et indexera cette page. Si une page possède une balise canonique, Googlebot suppose qu'il existe une autre version préférée de cette page et n'indexera pas cette page, même si cette autre version n'existe pas. Utilisez l'outil d'inspection d'URL de Google pour rechercher les balises canoniques. Dans ce cas, vous verrez un avertissement indiquant "Autre page avec balise canonique".

III. Revérifiez la structure de votre site pour avoir un maillage interne optimal

Le maillage interne aide les robots d'exploration à trouver vos pages Web. Les pages qui ne sont pas liées sont appelées "pages orphelines" et sont rarement indexées. Dans ce cas, une structure de site appropriée peut vous garantir un maillage interne efficace.

Votre fichier sitemap.xml présente tout le contenu de votre site Web. Une étude attentive de son contenu vous permettra d'identifier rapidement les pages qui ne seraient pas liées. En complément de cette étude, voici quelques conseils supplémentaires pour améliorer et optimiser le maillage interne :

  • Eliminez les nofollow de vos liens internes: lorsque Googlebot rencontre des balises nofollow, il signale à Google qu'il doit supprimer le lien cible ainsi balisé de son index. Supprimez les éventuelles balises nofollow de vos liens internes.
  • Liez vos pages principales aux nouvelles pages: comme mentionné précédemment, les crawlers découvrent de nouveaux contenus en explorant votre site Web via les liens. Vous pouvez rationaliser le processus d'indexation en utilisant des pages de haut rang pour créer des liens internes vers de nouvelles pages.
  • Générez des backlinks de qualité: Google reconnaît que les pages sont importantes et dignes de confiance si elles sont constamment liées par des sites d'autorité. Les backlinks provenant de tels sites indiquent à Google qu'une page doit être indexée.

IV. Priorisez vos efforts sur la qualité et la pertinence de vos contenus

Un contenu pertinent et de qualité est essentiel à la fois pour l'indexation et pour le classement. Pour vous assurer que la totalité du contenu de votre site Web est très performante, n'hésitez pas à supprimer les pages de qualité inférieure et qui sous-performent.

Cela permet à Googlebot de se concentrer sur les pages les plus précieuses de votre site Web, en utilisant au mieux votre "budget d'exploration" et cela vous permettra d'offrir une bien meilleure expérience à vos utilisateurs.

Conclusion

En suivant ces quelques conseils de bon sens, vous aiderez Google à améliorer l'indexation de votre site et vos visiteurs auront plus de chances de trouver vos pages dans les résultats de recherche. C'est une excellente raison pour les mettre en application dès maintenant.

Et vous, quelles pratiques avez-vous mis en place pour accélerer l'indexation de votre site Joomla ? N'hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires, je suis impatient de vous lire.

Google My Business : le guide complet

Google My Business : le guide complet

Contrairement aux idées reçues, le référencement n'est pas une activité compliquée. Il faut avoir les bons outils pour obtenir les bons résultats. Pour gagner en visibilité localement, c'est Google My Business qu'il faut utiliser et maitriser.

Dopez vos rapports Analytics

Dopez vos rapports Analytics

Les rapports de Google Analytics sur le taux de rebond et le temps passé sur la page laissent à désirer, selon moi. Grâce à ce tutoriel, nous allons essayer d'obtenir des données plus fiables pour comprendre comment interagissent les visiteurs.

Gérer plusieurs propriétés dans Google Search Console

Google Search Console est un de mes outils préféré, je ne le cache pas. Ses très nombreuses fonctions nous aident à piloter nos sites et les données qu'il nous fournit sont la base du travail pour un référencement optimum. Mais il a aussi ses défauts, comme le fait de considérer toutes les versions d'un site comme des entités distinctes.
Et si vous ne faites rien, cela peut être problématique.

Tout sur la pénalité Google Panda

Si vous démarrez votre projet web, vous aurez certainement à coeur de faire en sorte que votre nouveau site soit le mieux positionné dans les moteurs de recherche (si vous avez un site, j'imagine que vous devez déjà avoir ce type de préoccupation). Pour cela, il est important de comprendre comment fonctionne un moteur de recherche afin de maximiser vos chances de voir votre travail récompensé. En effet, si vous commettez la moindre erreur, vous risquez d'être pénalisé et de voir vos efforts réduits à néant.

8 alternatives crédibles à Google Analytics

Si vous possédez un site Web (ou si vous prévoyez d'en avoir un), vous avez certainement envie d'avoir des statistiques précises à propos du trafic, de vos visiteurs, de leurs actions sur vos pages, etc. En la matière, Google Universal Analytics est l'un des services les plus connus et peut-être également, l'un des meilleurs qui soit à votre disposition. Bien que ce soit une application très performante pour répondre aux besoins d'analyse d'un site Web, sachez que d'autres solutions gratuites sont également disponibles !

Google Mobile Search, votre pire cauchemar

Si comme ma fille Lisa vous êtes fan de films d'horreur, vous n'avez certainement pas manqué l'annonce faite le 26 février dernier par Google sur la sortie de leur prochain long métrage avec ce communiqué très Hitchcockien :

À partir du 21 Avril, nous allons étendre le facteur mobile-friendly comme signal de classement.
Cette modification affectera les recherches mobiles dans toutes les langues et aura un impact significatif sur nos résultats de recherche.

Google et la compatibilité mobile

L'utilisation des smartphones et des tablettes pour accéder à Internet a littéralement explosé au cours des dernières années. Très logiquement, le "Responsive Design" s'est alors imposé comme standard dans la création de site web depuis 2012. Fort de ce constat, Google tente de fournir une meilleure expérience utilisateur pour les mobinautes. La firme de Mountain View a récemment ajouté une nouvelle fonctionnalité "Compatibilité mobile" dans Google Search Console.

6 outils Google gratuits pour votre activité

Pour la majorité des personnes, Google est le moteur de recherche par excellence pour Internet. Près de 90% des internautes s'en servent pour leur recherche online. Cependant, la plupart des gens oublient que le plus grand moteur de recherche peut également être d'un grand secours pour les petites entreprises.

40 faits à propos de Google

Quel l'on soit adepte ou non, il faut bien reconnaître que Google est incontournable en matière de web. Sa prédominance peut légitimement faire peur et régulièrement, on entend réapparaître le nom du "Big Brother" cher à G. Orwell pour qualifier l'hégémonie de la firme de Mountain View. Quoiqu'il en soit, Google est probablement l'une des entreprises qui a révolutionné notre monde sur ces dernières décennies.

Google Universal Analytics, le guide

Le mois dernier, Google a sorti la version Bêta de son outil Universal Analytics. Disponible au public en version Beta depuis le mois de mars 2013, la mise à niveau du code avec toutes les propriétés de Google Analytics sera bientôt obligatoire. Puisque ce n'est pas une mise à jour automatique, vous avez le choix: l'upgrade ou choisir parmi les autres alternatives à Google Analytics. Que devons nous choisir ? Et qu'implique cette mise à niveau ?

25 règles de Google pour construire de meilleurs sites mobiles

Les chercheurs de Google ont étudié 119 heures de plaintes des utilisateurs de sites web mobiles. Voici ce qu'ils ont appris et les conseils qu'ils en ont tiré afin de permettre de créer de meilleurs sites web pour les internautes.

Google Analytics pour les débutants

Lorsque l'on crée un site web, on espère ce qu'il soit vu, consulté, lu, etc. Que ce soit pour un site vitrine, quelques pages perso, un site e-commerce ou même un blog, on cherche à trouver son public et à augmenter son audience.

Maintenant que votre site web est en ligne, vous auriez surement envie de savoir :

  • s’il est consulté
  • par qui
  • d’où viennent ces personnes
  • quelles sont leurs attentes
  • quelle est la durée de leur passage
  • .....

google-analytics-views 

Imaginons maintenant que vous possédiez une boutique de bonbons. Y a-t-il de meilleurs informateurs que les personnes qui visitent votre boutique ? Est-ce que votre vitrine attire beaucoup de clients (attractivité), est-ce que vos visiteurs achètent ou repartent sans acheter (conversion), que cherchent-ils, plutôt des caramels, des guimauves, ou peut-être un assortiment d’une certaine couleur, sont-ils attirés par des promotions ? Toutes ces interactions que vous auriez dans le cadre d’une boutique vous aident à optimiser votre offre, votre espace, etc … pour mieux correspondre aux attentes de vos clients. Et plus vous comprendrez cela, plus vous pourrez interagir avec vos consommateurs pour les fidéliser.

C'est exactement la même chose avec un site web. Vous pourrez obtenir ces mêmes informations avec un outil d’analyse mis en place sur votre site.
Quelles sont les principales informations fournies par un outil d’analyse comme Google Analytics ? Google Analytics donne accès gratuitement à une multitude d’informations, d’intérêt variable selon votre activité ou le type de votre site web.
On dénombre 3 grands types d’information :

  • Visiteurs : tout ce qui touche au profil de vos visiteurs (provenance géographique, langue, nombre de visites, temps passé, navigateur,…)
  • Sources de trafic : les différents canaux et sites qui vous envoient du trafic (partenaires, publicité…)
  • Contenu : les pages consultées par vos internautes et leur efficacité.

google-analytics-logo

Tout comme pour notre marchand de bonbons, ces informations seront utiles pour optimiser votre site web et vos actions marketing, voire même votre business model ! Nous allons voir les principales données fournies par Google Analytics et comment les interpréter.

I. Les visites
Le nombre de visiteur est bien évidement intéressant à évaluer. Google Analytics permet notamment de voir son évolution au cours de l’année. Ainsi les périodes de l’année ou le site est le plus visité peuvent être remarquées.

Comment faire pour accroître son nombre de visites durablement ?
Il faut principalement faire en sorte que le contenu (textes, images...) soit renouvelé très régulièrement afin que celui-ci maintienne l’intérêt de vos internautes ! Le design ne doit pas être négligé pour autant. Mettez vous à la place de vos internautes et offrez-leur une prestation de qualité (votre magasin de bonbons est rangé, propre, lumineux, bien achalandé, etc). Il faut donner envie de venir, de revenir et d'y rester.


II. Le taux de rebond
Le taux de rebond est fondamental pour l’analyse de la fréquentation d’un site internet. Il correspond au pourcentage de visites d’une seule page; à savoir le pourcentage de personnes qui quittent le site tout de suite après y avoir eu accès.
Comment faire si mon taux de rebond est trop important ?
Le taux de rebond dépend de plusieurs variables basiques. Il faut simplement se demander ce qui peut faire repartir l’internaute de la page sur laquelle il est arrivé. Ces raisons peuvent être multiples :

  • Le design du site qui ne donne pas envie d'y restergoogle analytics-icon
  • Le temps de chargement de la page est trop important
  • Désintérêt (l’internaute a pu se tromper dans sa recherche)
  • La taille du texte (si celui-ci est trop grand ou trop petit, cela peut décourager l’utilisateur)
  • Les liens ou publicités trop présents

 

III. Les sources du trafic
Il faut analyser les sources du trafic afin de mieux comprendre le comportement de l’utilisateur. Par exemple est-ce que mes liens externes sont utilisés ? Comment la majorité des internautes arrivent sur mon site ?
Il y a trois chemins pour arriver sur un site :

  • Utiliser un moteur de recherche
  • Cliquer sur un lien qui pointe vers le site
  • Écriture directe de l’adresse URL

Une fois que nous avons ces informations, nous pouvons mettre en place une meilleur positionnement, soit par rapport aux mots clés choisis, soit par rapport au choix des sites qui pointent vers le site.

On peut aussi avoir accès aux mot clés qui ont permis d’accéder au site. Un choix de mots clés pour le référencement de site peut s’avérer soit pertinent, soit inefficace. Google Analytics permet connaître les mots clés les plus utilisés par les internautes pour accéder à votre site. A partir de ces statistiques par mots clés, nous sommes en mesure de nous positionner convenablement pour mettre en place un référencement de qualité. Ces données sont vraiment utiles et c’est à vous de savoir les mettre en valeur comme il se doit !

 

IV. Le temps passé sur le site
Google Analytics calcule le temps passé sur le site par les visiteurs sur une durée d’un mois. Cela peut s’avérer intéressant pour voir si notre site est pertinent, si les mots clés sont en adéquation avec le contenu, quelles sont les périodes de fort trafic.
Le temps passé sur le site est calculé en soustrayant les horodateurs entre la première consultation de la page et la dernière d’une visite. Cependant, il est impossible de calculer un temps moyen sur le site pour les visiteurs ayant rebondi parce qu’ils n’ont pas eu une seconde consultation.

Pourquoi le temps passé par page est nul ?
Pour le temps passé par page, c’est le taux de sortie qui est important. Chaque page avec un taux de sortie de 100% affichera un temps par page nul. De plus, lorsque Google calcule le temps passé sur le site, il fait la moyenne de toutes les pages vues, y compris celles qui ont temps de visite égal à 0:00.

google analytics-charts

V. Les pages vues
Le nombre de pages vues correspond à la consultation d’une page sur votre site contenant le code de suivi Analytics. Si votre webmaster a bien fait son travail, le code de suivi a été implémenté de manière à être présente sur toutes les pages de votre site.

Bon à savoir : Si un visiteur retourne sur cette page après l’avoir consultée une première fois, Google Analytics comptabilise tout de même comme une consultation de page supplémentaire.

Cela reste quand même un bon outil d’analyse afin de voir quelles pages du site sont les plus vues, et donc lesquelles sont les plus pertinentes, intéressantes et originales.

Astuce : Il est également possible de régler la moyenne des pages vues par clients. Cette moyenne permet au propriétaire du site de voir si ses visiteurs vont sur le contenu souhaité.
Le nombre de pages moyen par visite reflète la clarté et l’intérêt des utilisateurs pour votre site. Il faut donc pertinent de croiser cet outil avec le temps moyen passé sur votre site.
Les chiffres obtenus dépendent du type de site que vous analysez. Par exemple, un site présentant de nombreux textes comme un blog aura plus intérêt à avoir un nombre de page par visite important, alors qu’au contraire un plus petit nombre sera favorable pour un site donnant des informations précises.

A quoi cela sert-il ?
Cette information permet d’entreprendre différentes actions sur la navigation, le design, le contenu afin d’améliorer les résultats, comme une meilleure accessibilité aux produits pour un site boutique, par exemple.


VI. Les nouvelles visites
Cette donnée permet de connaitre la proportion de personnes visitant pour la première fois votre site. Il est utile pour connaître la fidélité des utilisateurs, ou encore la popularité de votre site.
Avec le taux de rebond et la fidélité, elle vous indique si vous avez bien fait le référencement pour votre site. Par exemple, si votre taux de nouveaux utilisateurs et votre taux de rebond sont forts alors que la fidélité pour votre site est faible alors il faut changer votre référencement en modifiant vos mots clés ou les liens pointant sur votre site.

Formation google analytics

Il faut bien reconnaître que Google Analytics est un outil vraiment très riche, qu'il est sans doute l'un des plus complet en matière de Web Analytics ce qui le rend aussi quelque peu intimidant pour de nombreu.ses novices. L'idéal dans ce cas est sans doute de se faire accompagner pour être en mesure de l'utiliser à bon escient car ce serait dommage de ne pas tirer profit de toutes les données et informations que cet outil apporte gratuitement.

Si vous aviez besoin d'une formation pour prendre en mains ce très puissant outil afin d'être autonome sur son fonctionnement au quotidien, sachez qu'il existe plusieurs solutions dont celle-ci qui vous propose de tout savoir sur google analytics et qui vous permettra de savoir et de comprendre qui sont vos visiteurs, d'où viennent-ils, d'apporter des améliorations en termes d'ergonomie, d'optimiser vos contenus, vos call-to-action, etc.

Ce type de formation Google Analytics permet de mesurer correctement le trafic, d'analyser les performances et donne de précieuses informations pour rentabiliser les dépenses, à condition de maîtriser les meilleures pratiques. Se former sur ce type d'outil est aujourd'hui une réelle nécessité si l'on cherche à optimiser le rapport coût-résultats. Si votre objectif est de monter en compétences, si vous avez envie d'améliorer votre site Web, si les conversions sont importantes pour vous, se former sur Google Analytics doit être clairement votre priorité.

Et vous, quel est votre niveau de pratique de Google Analytics ? Si vous avez des conseils ou des tips, n'hésitez pas à réagir à ce billet !

 

Articles à paraître

  • 22 Nov
    [Mega Thread] Black Friday 2021 Discounts

Derniers commentaires

  • Bonjour Marie,
    Difficile d'apporter une réponse... >>
    Daniel Il y a 4 jours
  • Thanks for the follow up, much appreciated and... >>
    Daniel Il y a 4 jours
  • Bonjour, 

    j'ai créé une signature en html de... >>
    Anonyme Il y a 4 jours