La refonte d’un site web : pourquoi et comment ?

La refonte d’un site web : pourquoi et comment ?

Dans le cadre du webmarketing, il faut toujours rentabiliser son site web de manière à optimiser son positionnement sur les SERPs, à attirer le plus de visiteurs et donc à améliorer l’expérience utilisateur. Si vous constatez des signes de faibles sur ces points, c'est qu'il est temps d'envisager la refonte de votre site web.

Pour cela, la refonte d’un site web s’impose. Refaire un site web signifie retravailler ou modifier le design et/ou la structure de celui-ci. Il existe mille et une raisons de refaire son site web. Quelques-unes de ces raisons seront abordées dans le présent article.

Savoir pourquoi relooker son site est une chose, savoir le faire en est une autre. Ainsi, on va aussi énumérer et expliquer dans cet article les étapes à suivre pour réussir la refonte d’un site web.

Il faut savoir qu’une refonte site web peut être totale ou partielle et cela dépend de vos attentes et celles de vos cibles, et surtout des contraintes SEO de Google.

Les deux types de refonte de site web

La refonte d’un site web consiste à retravailler son design et/ou sa structure. On distingue donc deux types de refonte : la refonte graphique et la refonte structurelle.

La refonte graphique

Bien entendu, une refonte graphique implique de changer l’aspect visuel d’un site web. Avec la refonte visuelle, il faut que vous modifiiez certains éléments de votre design : maquette, interface utilisateur, signature ou logo. La modification des couleurs de ces éléments fait partie aussi de la refonte graphique. En quelque sorte, cette étape se limite à ce qui se rattache à l’aspect visuel de votre site web.

La refonte structurelle

Quant à la refonte structurelle, elle requiert de retravailler sur l’arborescence de votre site web. Cette étape peut prendre en compte également l’optimisation du temps de chargement de votre site. Dans le cadre votre refonte structurelle, vous pouvez même aller jusqu’à changer le CMS de votre site. Par exemple, si vous avez utilisé WordPress avant, vous avez l’opportunité de passer à Joomla.

Les 3 raisons de refondre son site web

La raison d’être de votre site web est sûrement d’avoir le plus de visiteurs et de clients possible et de plaire à Google. Tour d’horizon des 3 bonnes raisons de refondre votre site web :

Les besoins des clients évoluent

Si vous avez beau utiliser les meilleures techniques de marketing, vous savez probablement que le terme « ambassadeurs » est utilisé aussi dans la vente.

Votre buyer persona devient d’abord le visiteur de votre site. Si celui-ci est dans la phase où il hésite entre acheter ou non votre produit ou service, il est taxé de «client potentiel».

Lorsqu’il vous contacte et effectue un achat ou conclue une vente avec vous, il est réellement votre client. Dans le cas où il participe à la promotion et à la publicité de votre produit ou service, il s’appelle « ambassadeur ».

Ne vous reposez pas sur vos lauriers. L’ambassadeur de votre entreprise doit toujours être fidélisé par quelque moyen que ce soit. Ses besoins évoluent effectivement. D’où l’intérêt à relooker votre site web.

L’amélioration de l’expérience utilisateur

L’UX (User Experience) ou expérience utilisateur se définit par l’expérience vécue par l’utilisateur dans un contexte donné : lorsqu’il navigue par exemple sur votre site en consultant différentes pages en même temps.

L’expérience utilisateur s’articule autour de trois couches dont :

  • L’UX design
  • Le design de service
  • Et le design thinking

Ces trois couches ont un trait commun : travailler le design afin de mieux attirer des visiteurs.

Un expérience utilisateur bien travaillé permet au visiteur de sentir confort et facilité d’utilisation à l’égard de votre site. La satisfaction de vos visiteurs met en valeur votre image de marque et vos valeurs auprès de ceux-ci. Ce qui peut pousser ces visiteurs à se convertir en clients ou même en « ambassadeurs » de votre entreprise.

La réduction du taux de rebond

Pour faire simple, le bounce rate ou taux de rebond désigne le taux de visiteurs qui quittent très vite votre site sans même parcourir d’autres pages. Ce phénomène est alarmant et peut donc faire l’objet de la baisse de votre trafic.

Plus les visiteurs quittent rapidement votre site, plus Google pense que celui-ci est de mauvaise qualité et ne donne pas de bonnes informations. L’algorithme de pertinence de Google commence ainsi à déclasser votre site web sur ses résultats de recherche.

Un taux de rebond très faible permet à votre site de bénéficier du bon positionnement tant désiré par vos concurrents. Mieux vous apparaissez dans les 3 premières positions, mieux vous monopolisez la part du marché.

Les réflexes à adopter pour réussir la refonte de son site Internet

C’est vous-même qui devez savoir quand vous faut-il refondre votre site. Aussi, vous êtes le premier à devoir connaître les axes d’amélioration dans votre site et pour ce faire, l’audit de votre site s’impose. D’une certaine manière, vous avez besoin de vous décider à choisir entre refonte partielle ou refonte totale. Voici quelques gestes qu’il faut souvent adopter pour réussir la refonte d’un site Internet :

Redéfinir son buyer persona 

Votre buyer persona d’aujourd’hui est probablement tout à fait différent de celui d’il y a 3 ans. Ses besoins peuvent varier avec le temps. Il vous faut donc les identifier afin de mieux répondre à ses attentes.

Pour ce faire, vous avez tout intérêt à rassembler vos équipes et discuter avec elles de ce qui semble être votre buyer persona ou client idéal. Plusieurs questions se posent automatiquement : «Votre buyer persona est-il constitué essentiellement des hommes ou des femmes ?», «Quel est la tranche d’âge dominante (l’âge moyen) ?», «Quel est son lieu de vie (urbain ou rural) ?», etc.

Vous pouvez aussi identifier votre cible via les réseaux sociaux. Certains de vos clients cibles peuvent poser des questions relatives à votre secteur d’activité sur les réseaux sociaux et les forums de discussion.

Améliorer le temps de chargement de son site

Le temps de chargement de votre site peut grandement influer sur le comportement des visiteurs. Un site qui se charge pendant plus de 10 secondes perd tout son intérêt et fait fuir les internautes. C’est un des premiers facteurs qui font augmenter le taux de rebond.

Pour cela, vous avez besoin de réduire la taille des fichiers, qu’ils soient HTML, CSS ou Javascript. Réduisez aussi la taille et le poids de vos images.

Redimensionnez vos images en utilisant des outils de compression des images tels qu’Optimizilla, compressor., Imagify, Gif Compressor, ezGIF, I Love Img, etc. Si possible, utilisez un CDN ou Content Delivery Network et autorisez la mise en cache.

Penser responsive design ou bien mobile first

Si vous avez beau étudier comment améliorer l’expérience utilisateur, plus précisément l’UX design, vous pensez automatiquement responsive design. Un site responsive ou mobile friendly peut se lire sur les appareils mobiles comme sur un ordinateur.

Dans le cas où votre site ne répond pas à ce critère, vous perdez la grande part du marché et vos concurrents semblent acquérir les clients à votre place. Il est possible que seulement quelques-unes de vos pages qui sont incompatibles mobile, mais cela compromet toujours le trafic, le positionnement et la notoriété de vote site web. Et vous recevez des notifications en provenance de Google Search Console indiquant clairement les pages non mobiles friendly.

Le mobile first dépasse actuellement le mobile friendly. Si vous pensez mobile first dès la création de votre site ou pendant sa refonte, vous ne risquerez pas de faire des rectifications ultérieurement sur votre site en terme de compatibilité mobile.

Il est vrai que penser d’abord aux mobinautes est une bonne chose, mais il n’est pas judicieux d’adopter le mobile-only. Là, vous négligez totalement les internautes qui utilisent des ordinateurs pour faire des recherches. Ils peuvent pourtant représenter certains de vos clients cibles.

Optimiser l’ergonomie de son site Internet

L’ergonomie reste un des critères non négligeables. Il faut veiller à ce que les internautes puissent naviguer aisément sur votre site. Pour ce faire, vous vous devez de faire en sorte que votre site soit simple.

Un site simple est dépourvu de très nombreux menus et de couleurs. A part cela, vous avez à penser également au niveau d’accessibilité de vos pages. Comment cela ? Il existe des sites qui disposent des pages qui ne sont accessibles qu’après 4 clics. Ce qui fait fuir les visiteurs.

Corriger les erreurs de référencement

Il est fort probable que vous ayez travaillé le référencement de votre site. Google ne cesse d’améliorer ses algorithmes de classement et de pertinence. Ainsi, si vous avez pratiqué n’importe quel type de référencement abusif, vous avez besoin de faire les corrections nécessaires.

Pour illustrer ce propos, prenons quelques exemples. Vous avez utilisé des mots-clés principaux identiques pour certaines de vos pages. Cette pratique fait l’objet de la cannibalisation SEO. Pour cela, il faut que vous fassiez les corrections nécessaires en veillant à utiliser un mot-clé cible différent pour chacune de vos pages.

Si vous vous êtes adonné aux pratiques du content spinning et du spamdexing, vous devez rendre vos textes plus naturels et ainsi éviter le keyword stuffing ou bourrage de mots-clés.

Conclusion

La refonte d'un site web s'inscrit généralement dans une stratégie globale. C'est généralement un budget qui peut vite s'avérer conséquent suivant l'ampleur du site et des enjeux qui sont liés. Si vous souhaitez être accompagné dans ce processus, n'hésitez pas à nous contacter.

Daniel Dubois

Daniel Dubois

Passionné par le Web depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014, il est actif au sein de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.