Blog de web-eau.net

Si vous cherchez à gagner votre vie grâce à Internet ou si vous vous interrogez sur l'opportunité de monétiser votre blog, c'est qu'il est sans doute temps de vous poser les bonnes questions. En effet, si vouloir se faire un peu d'argent grâce à un blog peut sembler une bonne idée (et un juste retour sur investissement au regard du temps investi), il faut cependant faire attention à ne pas tuer dans l'œuf toutes vos chances de mener à bien ce type de projet.
Cet article se propose de vous apporter un maximum de réponses sur ce sujet afin de vous aider à faire les meilleurs choix possibles.

 

Donc, vous aimeriez bien monétiser votre blog. Votre premier problème est qu'il existe beaucoup d'informations (parfois confuses ou contradictoires) sur ce thème et qu'il n'est pas toujours évident de trouver les réponses aux questions que vous pouvez vous poser.

Pour vous apporter ces réponses (et bien d'autres) et vous proposer l'éclairage le plus pertinent et le plus complet possible sur le sujet, j'ai rédigé une série de trois articles :

  • Monétiser son blog, comment faire : comment fonctionne la monétisation, combien pouvez-vous espérer gagner avec votre blog, que faut-il faire pour y arriver, etc.
  • Monétiser son blog, les méthodes : quelles sont les principales méthodes pour monétiser son blog, quelles sont les avantages et les méthodes pour les mettre en place, etc.
  • Monétiser son blog, les conseils : quels sont les pièges à éviter pour réussir à monétiser son blog, quel est le futur de la monétisation, les pistes à suivre, etc.

 

Monétiser son blog, comment faire ?

 

Comment fonctionne la monétisation d'un blog ?

Avant toute chose et autant vous le dire tout de suite, sachez que vous ne deviendrez jamais riche grâce à la monétisation. De nombreux vendeurs de miracle sur Internet vous promettent pourtant monts et merveilles à ce sujet. Ne rêvez pas, ce sont juste des personnes peu scrupuleuses qui cherchent à recruter des filleuls pour élargir leurs système pyramidal afin de gagner de l'argent sur votre dos. Fuyez-les !
Par contre, si vous cherchez un complément de revenus, la monétisation d'un blog est une solution tout à fait crédible.

Quand on parle de monétiser un blog, c'est en fait le trafic de celui-ci qui est monétisé. Le blog en lui-même n'est qu'un espace qui sert à héberger une ou plusieurs annonces ou articles sponsorisés.
Il va sans dire que plus le trafic de votre blog sera important et plus sa monétisation pourra être attractive.

La thématique du blog joue également un rôle important dans sa monétisation. En effet, un blog traitant d'un sujet porteur pour les annonceurs et pouvant drainer un flux de visiteurs conséquent (le crédit, le poker, la rencontre amoureuse, etc.) sera toujours plus prisé qu'un blog parlant des habitudes culinaires des paysans du Cantal au XIIIème siècle (même si ce sujet est sans doute passionnant pour certains).

Dernier point, il faut être au clair avec vous-même sur le niveau de rémunération attendu par cette monétisation. En effet, entre espérer gagner quelques dizaines ou centaines d'euros par mois et vouloir gagner sa vie uniquement grâce à la monétisation, il y a une réelle différence. Si en lisant cette phrase, vous avez pensé "je veux gagner le plus possible, vous verrez que c'est une mauvaise réponse.
Il vous faut donc déterminer dès le départ quel est le niveau de votre ambition financière pour définir l'ensemble des actions vous allez devoir mettre en place pour atteindre cet objectif.

Maintenant que vous êtes partaitement informé sur l'ensemble de ces différents points, vous allez être en mesure de faire les bons choix pour entamer la réflexion de la monétisation de votre blog.

 

Monétiser son blog, attention aux vendeurs de rêve
Méfiez-vous des vendeurs de rêve sur Internet

 

Combien puis-je espérer gagner avec mon blog ?

Voilà sans doute la première question qui vient en tête lorsqu'on aborde cette réflexion. Je vais tenter de vous apporter des éléments de réponse afin d'y voir plus clair.

La France est un peu le parent pauvre en matière de blogging comparé à certains pays. En effet, si aux Etats-Unis certain(e)s bloggeurs/eurses peuvent gagner des millions de dollars par an (après des années de travail acharné), il faut remettre les choses dans leur contexte et les pieds sur terre. Nous ne jouons pas du tout dans la même catégorie.

En général, ça commence comme une belle histoire :
Un jour, vous recevez un mail d'une société qui apprécie votre blog et qui vous propose de publier un lien dans un de vos articles moyennant rémunération. Comme c'est la première fois qu'on vous sollicite, vous êtes ravi(e) et vous acceptez cette aubaine. Même si vous ne connaissez pas les tarifs de la monétisation et que vous ne savez pas comment se calcul le prix de ce lien, vous acceptez l'offre, tout(e) content(e) de recevoir un premier "retour sur investissement".

Sachez qu'il existe pourtant une méthode assez simple qui permet de déterminer un tarif raisonnable et qui ne prend pas en compte tous les facteurs inhérents à votre blog et au marché (facteurs que vous ne maîtrisez d'ailleurs pas).
On peut supposer que vous consacrez du temps à rédiger vos articles sur votre blog (heures par jour ou par semaine, etc.), que cela mobilise des ressources financières et matérielles (ordinateur, connexion Internet, etc.) et que vous êtes en mesure d'auto-financer tout cela parce que vous ne vivez pas encore des revenus de votre blog (pour le moment).

A mon avis, au lieu d'essayer de répondre à la question Combien puis-je espérer gagner avec mon blog ?, je crois qu'il convient plutôt de se demander Combien ai-je envie de gagner avec mon blog ?.

 

Monétiser son blog, prenons notre calculatrice

 

Prenons notre calculatrice !

Pour votre blog, vous devez avoir un nom de domaine et un espace d'hébergement (de qualité). Pour ce type de services, les tarifs oscillent aux alentours de 50 euros par an.
Vous utilisez votre ordinateur actuel et votre connexion Internet vous coute environ 30 euros par mois (même si elle ne sert pas uniquement à votre blog).
Pour le moment, votre blog n'est qu'un simple hobby. Vous n'avez donc pas d'autres "</>investissements" que ces deux montants (je simplifie le calcul que vous adapterez selon votre situation).
Votre blog représente donc actuellement une dépense annuelle de 410 euros.

Voilà pour les dépenses. Passons maintenant aux recettes.

Dans l'idéal, vous aimeriez gagner 1 000 euros nets par mois grâce à votre blog (soit 12 000 euros par an).
Ajoutons les charges et les impôts (en tant qu'autoentrepreneur prestataire de services) et nous arrivons à un premier total de 15 048 euros.
N'oublions pas d'ajouter les dépenses précédemment calculées liées au blog (410 euros) et nous avons un budget annuel de 15 458 euros.

Il vous faut donc réaliser un chiffre d'affaires annuel de 15 458 euros pour obtenir une rémunération de 1 000 euros net mensuels.
Mensuellement, cela représente 1 288 euros de gains à réaliser avec votre blog pour atteindre cet objectif.

Il ne vous reste plus qu'à diviser ce résultat mensuel par le nombre d'heures que vous passez chaque mois à travailler sur votre blog pour connaitre votre véritable taux horaire.
Ainsi, vous êtes en mesure de chiffrer précisément quelle est la valeur réelle de votre travail en fonction de vos objectifs financiers.

Grâce à ce premier calcul, vous commencez à prendre conscience du volume de travail qu'il va falloir fournir (surtout au démarrage du projet) pour atteindre votre objectif. Dès que votre blog aura acquis un début de renommé et d'audience, vous pourrez alors prétendre à des rémunérations supérieures (pour le même effort). Cela dit, vous ne pourrez imposer vos tarifs que si le trafic et le contenu de votre blog justifient l’investissement pour les annonceurs.

 

Résumons la situation.
Pour le moment, vous n'êtes pas en capacité d'influer sur le marché et sur les tarifs décidés par les annonceurs.
Le seul moyen à votre disposition pour augmenter votre rémunération en tant que blogueur débutant est d'augmenter la valeur de votre travail, c'est à dire la valeur du trafic de votre blog.
Pour cela, vous allez devoir "hausser votre niveau de jeu" (sous-entendu, travailler et améliorer la quantité et la qualité du contenu de votre blog).
C'est ce que nous allons voir maintenant.

 

Monétiser son blog, la création du contenu du blog

 

Tout est une question de contenu

Vous le savez surement si vous lisez régulièrement ce blog, je suis un fervent défenseur du contenu de qualité. Mais au fait, c'est quoi un contenu de qualité ?

Un contenu de qualité...

  • doit être pertinent pour le lecteur : inutile de réinventer la roue, cela n'intéressera personne,
  • doit être en rapport avec la thématique du blog : restez concentré sur votre thématique de départ,
  • doit être original : tant sur la forme (le ton de l'article) et sur le fond (les idées développées),
  • doit être garanti sans OGM : sans orthographe gravement massacrée,

En tout cas, c'est ma définition et ma vision d'un contenu de qualité !

 

La promotion de votre contenu est la clef

Pour illustrer cela, je ne résiste pas à l'envie de partager une citation que je trouve parfaitement adaptée :

SEO isn’t about content creation. It’s about content promotion.

Brian Dean - BackLinko

Effectivement, il ne sert à rien de s'épuiser à produire régulièrement du contenu d'excellente facture si l'on n'est pas en mesure d'en faire la promotion efficacement.
Et c'est encore plus vrai si ce contenu n'est pas suffisamment qualitatif (mais dans ce cas, il est utopique d'espérer promouvoir et de monétiser quoi que ce soit).

Outre les réseaux sociaux sur lesquels vous devez être présents et actifs de manière professionnelle, n'hésitez pas à poster des articles sur les blogs de référence en lien avec votre domaine. Non, vous ne travaillerez pas pour la concurrence mais c'est l'une des meilleures façons d'amener du trafic qualifié vers votre blog.

Pour obtenir des backlinks de qualité vers votre blog, vous devez créer du contenu qui soit suffisamment qualitatif afin que les sites d'autorité dans votre domaine partagent vos liens. Ça, c'est le principe et ça doit être l'un de vos principaux objectifs.

 

Voilà pour ce qui est de la théorie. Passons maintenant à la pratique.
Peu importe que vous ayez déjà un blog en place ou que vous envisagiez d'en créer un. La mise en application des conseils qui suivent doit vous permettre d'obtenir un trafic qui soit suffisant, tant en qualité et en quantité, afin d'être monétisable.

 

Monétiser son blog, la création du contenu du blog

 

Créer un blog monétisable, mode d'emploi

Créer un blog, c'est simple et rapide. Mais créer un blog dans l'optique de le monétiser demande une préparation et une planification un peu plus élaborée.

Nous allons maintenant passer en revue les différentes étapes incontournables qui sont à respecter pour réussir ce challenge.

 

1 - Une thématique centrale

Cela semble pourtant évident mais vous seriez surpris de voir combien de blogs sont créés sans réelle thématique centrale. Pour réussir, vous devez :

  • être en mesure de fournir régulièrement un contenu en rapport : vous maîtrisez votre sujet, en connaissez les principaux acteurs, les rouages, le langage, les forces et les faiblesses, etc.
  • être en mesure de créer une "véritable entreprise" autour de ce sujet : vous devez vous assurer qu'il y a assez de matière pour écrire sur votre sujet et qu'il y a un lectorat suffisant.

Prenons un exemple. Si vous envisagez de construire votre blog autour de la thématique de l'élevage canin, vous pouvez aborder les problèmes de nourriture, le sujet de l'éducation, les concours de beauté, la santé, etc. Cela vous donne plusieurs champs possibles à explorer pour la rédaction du contenu. Cela vous permettra également de vous positionner en tant qu'expert de ce domaine aux yeux de vos lecteurs.

 

2 - Ciblez une niche

Plus vous blog sera construit autour d'une niche et plus il vous sera facile de positionner votre contenu dans les pages des résultats des moteurs de recherche (car moins de concurrence).
Il vous sera également plus facile de convertir votre auditoire en clients. N'hésitez pas à être spécifique, surtout si vous êtes un expert du domaine en question.

Reprenons notre exemple de blog autour de l'élevage canin. Pourquoi ne pas préciser que la thématique de votre blog de l'élevage canin se limite à une race de chien en particulier dont vous êtes un spécialiste reconnu ?

 

3 - Préparer la rédaction

L'une des parties essentielle de la préparation de votre projet consiste à vous assurer qu'il y aura suffisamment de matière pour écrire sur la thématique que vous avez retenue.
Vous devrez impérativement associer un appel à l'action pour chacun des articles que vous rédigerez.
Planifiez la rédaction et la publication de votre contenu le plus tôt possible en amont de votre projet.
N'hésitez pas à rédiger vos premiers articles même si votre blog n'est pas encore publié. Vous gagnerez un temps précieux et votre blog ne sera pas totalement nu le jour de sa naissance.

 

4 - Créer un contenu riche

Votre blog est maintenant en ligne. Vous avez commencé à publier vos premiers articles.
Vous connaissez peut-être le fameux dicton "Le contenu est roi". Oui, le contenu de votre blog doit être qualitatif et doit apporter une vraie valeur ajoutée par rapport à vos confrères.
Concentrez vos efforts sur la production d'articles de fond, illustrez les avec des images et des vidéos de qualité professionnelle. Variez vos contenus, créez des dossiers thématiques, faites des interviews, des reportages sur une exposition, etc.

Il est préférable de publier un seul article par mois de 1 000 à 2 000 mots plutôt que d'écrire un billet de 500 mots par semaine de très faible intérêt, juste pour mettre quelque chose en ligne.
Pensez toujours à vos lecteurs en rédigeant (et non aux moteurs de recherche). Un bon article est un contenu qui doit apporter de la valeur ajoutée à votre blog.
Avant de conclure chaque article, n'oubliez pas d'inciter vos lecteurs à passer à l'action pour qu'ils obtiennent un supplément qui leur est réservé (un bon de réduction à télécharger, un exemplaire gratuit d'un eBook s'ils s'abonnent à votre newsletter, etc.).

 

5 - Créez votre propre communauté de fans

Avec plusieurs milliards d'utilisateurs quotidiens, Facebook, LinkedIn, Twitter, Youtube et les autres médias sociaux sont aujourd'hui incontournables.
Vous devez vous assurer que votre blog soit présent et visible sur les médias sociaux de votre choix (selon votre thématique). Pour cela, vous cultiverez et développerez une vraie communauté autour de votre thématique. Cela vous permettra d'élargir la portée et l'audience de votre blog.
Chaque fois que vous publierez un nouveau billet sur votre blog, assurez-vous de le partager avec vos fans et incitez-les à partager à leur tour. Vous devez transformer ces fans en véritables ambassadeurs de votre blog. Surveillez leurs réactions, leurs commentaires et les interactions de manière à répondre aux besoins de vos lecteurs.

En plus de la page Facebook de votre blog, vous partagerez vos articles sur tous les groupes ayant un rapport avec la thématique centrale de votre blog de manière à toucher un lectorat toujours plus large et trouver de nouveaux fans et de nouveaux lecteurs pour votre blog

 

6 - Collecter les adresses mail de vos visiteurs

La création d'une liste de diffusion pour votre blog est l'un des choix que vous n'avez pas à faire : c'est vital pour votre projet.
La réalité est qu'environ 70% des personnes qui visiteront votre blog ne reviendront jamais. Cela n'a rien à voir avec l'intérêt de votre contenu mais c'est juste qu'aujourd'hui, il est de plus en plus difficile de fidéliser les internautes. La newsletter reste l'outil le plus efficace qui soit pour palier à cette tendance.
Pour réussir à créer rapidement une liste de diffusion conséquente, il faut inciter vos visiteurs à s'y inscrire en échange de quelque chose de valeur (par exemple, des vidéos d'exercices pour éduquer son chiot).

 

7 - La phase de monétisation

Maintenant, vous devez avoir du contenu intéressant et suffisant sur votre blog. Votre trafic augmente régulièrement et votre communauté de fans répond présente à chaque newsletter reçue. Le processus de monétisation devient alors beaucoup plus facile à envisager.

C'est le moment idéal pour tenter un premier essai grandeur réelle.
Compiler dans un fichier PDF vos cinq meilleurs articles sur le sujet le plus intéressant pour vos lecteurs en l'agrémentant d'informations complémentaires et spécifiques (c'est à dire, qui ne sont pas publiées sur votre blog mais qui donneront à votre fichier PDF toute sa valeur et sa raison d'être).
Proposez votre fichier à la vente sur votre blog et mesurez les résultats obtenus.

 

Monétiser son blog, en route vers le succès
Baby blogueur deviendra grand !

 

Les premiers résultats seront peut-être en deçà de vos espérances, soyez prêt à l'accepter et ne vous découragez surtout pas. Regardez ce que vous pouvez améliorer et appuyez-vous sur ce qui est positif.
Mais si vous avez suivi scrupuleusement les conseils que vous venez de lire, alors il y a de grandes chances que ce premier test soit une vraie bonne surprise.
Il est donc temps pour vous de passer la vitesse supérieure et de lancer la monétisation de votre blog.

 

Dans le prochain épisode consacré à la monétisation de son blog, nous verrons quelles sont les principales méthodes à privilégier. Nous détaillerons leurs avantages et regarderons comment les mettre en oeuvre.

 

Conclusion

Au cours de ce premier article, nous avons vu que la monétisation était un processus qui nécessitait une préparation et une organisation sans faille afin de mettre de son côté, toutes les chances de réussir.

Au delà de la qualité du contenu que vous serez capable de produire sur votre blog, ne perdez pas de vue que ce qui fera toute la différence sera votre capacité à drainer un flux constant et de qualité vers vos pages.
Bon courage !


 

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances avec les néophytes aussi bien qu'avec les personnes plus expérimentées.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

Participant à cette conversation

  • Salut Daniel, sympa ton article qui est dans l'air du temps ! Comment gagner de l'argent en restant bien au chaud chez soi ?! Je pense que dans ton article tu as oublié de préciser que la passion est aussi un moteur de réussite, il en faut pour se lancer dans une thématique bien nichée, la passion fait déplacer les montagnes et permet de belles choses ! C'est aussi la passion et l'intérêt pour notre thématique augmente la durée de vie du projet...Je n'invente rien, mais je trouve que c'est primordial de le rappeler.

    J'ai vu que c'était l'article 1/3, tu penses nous faire quelques écrits sur les réseaux sociaux ? Ce n'est pas simple cette histoire...
    Au plaisir de te relire A++ ;)

    Oliv.

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par Daniel
  • Bonsoir Olivier,

    Merci pour ton message :)

    En effet, c'est la passion qui permet de réussir ce genre de projet qui ne doit pas être purement mercantile si l'on veut le faire tenir sur la durée. D'ailleurs, les lecteurs ne sont pas dupes et accordent moins de crédit à un blogueur dont la seule motivation est clairement financière.
    La passion permet également d'avoir une thématique que l'on connait et que l'on maîtrise. C'est important de le rappeler, comme tu le soulignes à juste titre.

    Les prochains épisodes seront consacrés aux méthodes (nous en verrons 4), à quelques conseils et au futur de la monétisation. Cela devrait donner un aperçu assez complet sur le sujet (du moins, je l'espère)

  • Je pense comme Olivier, je pense que la monétisation d'un site est quelque chose qui est à la portée de tous, cependant il faut bien choisir sa niche, bien analyser les niches existantes sur le marché et qui coincide avec nos centres d'intérêts, cela ne sert à rien de se lancer dans un site sur le patchwork si vous n'avez aucune sensibilité avec le sujet, même si le marché a du potentiel, dites vous que derrière ce sera des dizaines et centaines d'articles que vous devrez rédiger sur le sujet, de la veille permanente, donc le choix de la niche est important. je rajouterai qu'il faut également de la patience quand on souhaite vivre de son blog, cela ne paye pas instantanément, cela va paraitre ingrat au début par rapport aux efforts fournis, il faut savoir s'accrocher !!

  • Très bon article et vous faîtes bien d'insister sur la difficulté de ce business. Globalement quand j'ai une idée de génie je me demande toujours pourquoi personne ne l'a eu avant moi et en me forcer à chercher quelques heures j'évite pas mal de pertes de temps. Je fais aussi attention aux régies qui pourraient gérer les programmes principaux sur le secteur d'activité parce j'ai dû toutes les essayer et le problème que j'ai constaté c'est que plus les programmes sont intéressants plus les annulations sont fréquentes et les délais de paiement étirés à leur maximum. Et je suis également d'accord avec les commentateurs, un minimum d'intérêt pour la matière traitée par votre site est indispensable si vous envisagez de vous investir dans votre projet plus d'un mois. J'ai un site sur les centrales vapeur l'inspiration pour me renouveler est des fois un peu difficile à trouver :P

web-eau.net is not affiliated with or endorsed by the Joomla! Project or Open Source Matters. The Joomla! name and logo is
used under a limited license granted by Open Source Matters the trademark holder in the United States and other countries.