Blog de web-eau.net

Le référencement d'un site Web passe par de très nombreux critères (Google en aurait environ 200 dans son algorithme !). Sur ce blog, vous avez déjà pu en découvrir certains parmi lesquels la qualité du contenu, l'optimisation des images, la redirection 301 ou encore les outils pour bien travailler son référencement. Si ces éléments vous sont désormais familiers, nous allons voir que d'autres méritent toute votre attention et peuvent avoir un impact important sur le référencement de vos pages.

Dans cet article consacré à l'optimisation des textes d'ancre pour le référencement, je vous propose de voir comment vous pourrez tirez parti de vos propres liens pour améliorer votre visibilité.

Optimisation des liens pour le référencement


Qu'est ce qu'un texte d'ancre ?

Selon Moz, "le texte d'ancre sont les caractères et les mots visibles que les hyperliens affichent pour lier vers un autre document ou un emplacement précis sur le web". Les moteurs de recherche utilisent ce texte pour déterminer l'objet du lien documenté.

Exemple

Lorsque vous lisez "Site web de web-eau.net", vous ne voyez qu'une petite partie de ce qui est réellement écrit en HTML. En réalité, le texte complet ressemble à ça :

<a href="http://www.web-eau.net">Site web de web-eau.net</a>

Dans cet exemple, nous avons :

  • <a : ouverture de la balise lien,
  • href="http://www.web-eau.net"> : destination du lien,
  • Site web de web-eau.net : texte visible de l'ancre,
  • </a> : fermeture de la balise lien.

 

Pourquoi le texte de l'ancre est-il aussi important ?

Maintenant que nous savons ce qu'est le texte d'ancre, nous allons découvrir pourquoi il est important.

Revenons en 2012, ce qui sur l'échelle de temps SEO équivaut à 1,65 milliards d'années-lumière. Google vient de déployer son algorithme Penguin. Après ce déploiement, les référenceurs ont observé un dénominateur commun entre les sites pénalisés : une grande majorité des textes d'ancre se focalisent sur un seul mot-clé.

A cette époque, il était assez facile de ranker en positionnant un mot-clé en le bourrant partout, puis de lier sur ce mot comme des bourrins. Bien évidemment, on ne peut pas tromper Google. Les équipes anti-spam de Mountain View ont alors commencé à travailler en dévaluant tout contenu saturé de texte d'ancre et en forçant les gens à créer du contenu de qualité. Penguin était né.

Les moteurs de recherche ont continué à évoluer en étant capable d'identifier plusieurs critères pour déterminer le classement d'une page. Un des critères est la pertinence du lien. Cette pertinence est déterminée à la fois par le contenu de la page source et le contenu du texte d'ancre.

Ce type d'information à utilité purement humaine est cependant essentielle pour les moteurs de recherche modernes. En effet, ils peuvent s'en servir pour déterminer le contenu de la page cible et donc, définir la pertinence des requêtes ciblant cette page. Ces descriptions sont relativement impartiales et sont produites par des personnes réelles. Ce critère, combiné avec le traitement du langage naturel, constitue la part du lion des indicateurs de pertinence des liens.

 

Bonnes pratiques des textes d'ancre pour améliorer son référencement

Restez cohérent

Une des meilleures pratiques SEO à observer lors de la rédaction du lien d'ancrage est de le garder pertinent. Si l'un des mot-clés primaires de votre page Web est "Location de camion Lille", n'utilisez pas un texte d'ancrage qui dit "fête de quartier Montpellier". Utilisez toujours un texte d'ancre qui permette aux moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu de votre page.

Liens vers des sites d'autorité

Les sites Web qui sont déjà bien référencés par Google sont les meilleures sources à cibler pour votre référencement. Selon la nature de votre contenu, vous devez chercher à créer des liens avec les sites connus et reconnus. Les sites web aux contenus spécialisés doivent essayer d'obtenir un lien sur les sites d'autorité de leur secteur. Par exemple dans le monde de SEO, un site comme Moz est réputé comme étant une source très fiable d'information.

Règle générale à observer : si vous ne faites pas confiance à une source, n'attendez pas à ce que vos lecteurs ou les moteurs de recherche lui fasse confiance.

Varier les types d'ancres

Lorsque vous constatez plusieurs fois la présence du même lien sur la même page, c'est de la sur-optimisation. Essayez plutôt de rendre cela naturel. Sur un lien, utilisez votre mot-clé primaire dans votre texte d'ancre. Dans le lien suivant, vous pouvez utiliser le contenu de la balise . Sur ce point, je vous encourage à utiliser les différents types de texte d'ancre.

Utilisez le maillage interne

Essayez également d'inclure au moins un lien interne vers une autre page de votre site Web. Bien qu'avoir des liens vers des pages externes soit une très bonne chose pour le référencement, il est tout aussi important de créer un réseau de liens internes qui offre une navigation intuitive à travers les pages de votre propre site.

Evitez les textes d'ancre trop génériques

Evitez vraiment les liens de type "Cliquez ici" ou plus simplement "ici" comme texte d'ancre. "Cliquez ici" est sans doute très bien dans son contexte mais cela ne dit rien à Google. A chaque fois que vous le pouvez, ajoutez un ou plusieurs mot-clés pertinent dans le texte d'ancre afin d'améliorer la valeur de ce lien.

Le premier importe plus

Les études menées par Moz ont démontré que si deux liens pointaient vers la même URL, alors seul le texte d'ancre du premier lien serait pris en compte par Google. En effet, dans ce cas précis, Google ne tient compte que du premier lien trouvé sur la page et "ignore" les suivants". Il faut donc particulièrement soigner la rédaction du texte d'ancre de ce premier lien.

Cependant, il semble possible de faire indéxer plusieurs textes d'ancrage figurant sur la même page et pointant vers la même cible. Pour cela, il faut créer des ancres sur la page cible et un lien vers ces ancres en utilisant les hashtags, comme par exemple n'importe quel lien pointant vers un commentaire prècis d'un blog.

<a href="http://www.web-eau.net/blog/12-outils-pour-valider-le-responsive-design-de-votre-site#comments">Commentaires de cet article</a>

Optimisation des liens pour le référencement

Conclusion

Gardez toujours l'utilisateur au centre de votre stratégie de référencement. Lorsque vous choisissez les mots que vous souhaitez utiliser comme texte d'ancre, assurez-vous qu'ils fassent sens. Lorsque vous sélectionnez vos liens externes, pensez à bien vérifier leur pertinence. Si vous mettez en place ce type d'optimisation, c'est que vous souhaitez acquérir plus de trafic et faire revenir vos utilisateurs sur votre site. Si vous leur donnez une expérience interessante et agréable avec des liens cohérents et pertinents pour eux, alors vous aurez gagner cette partie.

Si vous avez besoin de conseil pour améliorer le référencement de votre site, je vous propose de retrouver sur mon blog, une sélection d'articles consacrés au SEO. N'hésitez pas à commenter cet article pour prolonger l'échange.


 

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances avec les néophytes aussi bien qu'avec les personnes plus expérimentées.

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.

    Participant à cette conversation

    • PHILIPPE

      Article complet et super intéressant. Je rejoins ce qui est dis sur la question, il est pour moi aujourd’hui intéressant d'opter pour du "guest blogging" qualitatif pour du lien retour, même si cela prend du temps et quoi qui l'en soit de toujours varier ses ancres.

    • Bonjour Philippe et merci pour votre commentaire.
      En effet, varier l'origine des liens est intéressant à travailler lorsque l'on cherche à améliorer le poids et la qualité des ancres :)

    web-eau.net is not affiliated with or endorsed by the Joomla! Project or Open Source Matters. The Joomla! name and logo is
    used under a limited license granted by Open Source Matters the trademark holder in the United States and other countries.