Stratégie de référencement : comment faire ?

Alors que les mises à jour des algorithmes de Google se succèdent les unes après les autres et que la firme de Mountain View nous fabrique des bestioles toujours plus insupportables (Penguin, Panda, Hummingbird, etc), il faut bien reconnaître que faire référencer son site web devient un histoire toujours plus compliquée. A tel point que certains en donnent leur langues aux chats (pour rester sur une thématique bestiale). Je sais, je sais, ce n'est pas mon meilleur jeu de mots mais au moins, j'ai capté votre attention, non ?

Si le principe du SEO est de favoriser la visibilité d'un site web sur Internet, il faut bien reconnaître que ce ne sont pas des techniques très simples à appréhender et à maîtriser. La faute incombe principalement à une combinaison de 3 facteurs : des mises à jour d'algorithmes à un rythme "rapide", des ressources fiables et accessibles en nombre restreint et la nécessité de concilier les intérêts des lecteurs humains et des robots des moteurs de recherche.
Aussi, j'ai pensé que vous pourriez avoir besoin d'aide pour mener une stratégie de référencement pour votre site web. Si vous êtes d'accord, nous allons essayer de voir comment mettre en place un processus en quatre étapes qui devrait vous aider à comprendre ces mécanismes et à gagner en autonomie et en visibilité. On y va ?

Stratégie de référencement : comment faire ?

Choisissez vos mots-clefs

Afin de donner la direction à votre stratégie de référencement, il est essentiel que vous commenciez par établir une liste de mots-clefs en lien direct avec votre activité et le but de votre site web.

Cela signifie que vous devez identifier les mots-clefs qui seront les plus pertinents pour le contenu affiché sur votre site web. Pour ce faire, vous devez vous demander si un internaute qui taperait ce mot dans un moteur de recherche trouverait facilement ce qu'il cherche sur votre site. Ne vous contentez pas de penser "mot", pensez également "expressions" pour tirer partie de la longue traine. Souvent, ces mots-clefs convertissent mieux parce que la recherche est plus en phase avec ce que recherchent les internautes. Par exemple, une personne qui rechercherait «sac à main» sur Google aura moins de choix dans les résultats pour acheter son sac que quelqu'un qui chercherait "Où acheter un sac fourre-tout en cuir ?".

Pour vous aider dans ce travail minutieux vous pouvez utiliser des outils pour organiser votre recherche de mots-clefs en vous basant sur des critères précis, tels que :

  • le positionnement spécifique de chaque mot-clef ou expression,
  • Taux de difficulté pour être en première page des résultats,
  • Visites des sites Web générés par chaque mot-clef,
  • Prospects générés par chaque mot-clef,

Parmi les outils existants, je vous recommande plus particulièrement d'utiliser :

Produisez un contenu de qualité

D'abord, vous devez vous assurer que pour chaque mot-clef, au moins une page de votre site web soit en rapport avec ce mot (ou cette expression). L'ensemble de vos pages ainsi "ciblées" servira de base de votre site web.

Au cas où vous ne disposeriez pas encore d'un blog, c'est le moment idéal pour commencer. Chaque nouveau billet que vous publiez sera une nouvelle bonne occasion d'apparaître dans les résultats de recherche. S'il est important d'avoir clairement un mot-clef à l'esprit lors de la rédaction d'un nouveau contenu sur votre blog, vous ne absolument pas perdre de vue pour qui vous êtes en train d'écrire : vos lecteurs et seulement eux.

Bien sur, cela implique de mettre en avant un contenu qui soit optimisé pour la recherche et de rédiger un contenu qui "parle" à vous lecteurs et à leurs besoins. A chaque fois que vous fournissez une solution à l'un de leurs "problème", vous augmentez d'autant leur dépendance à votre contenu.

Une fois votre contenu est rédigé et optimisé, il ne vous reste plus qu'à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Faites vous un pense-bête

On ne va pas se mentir, lorsqu'il s'agit d'optimiser une page web pour le SEO, il y a beaucoup de paramètres à retenir et c'est autant de choses que l'on est malheureusement susceptible d'oublier.

Pour éviter ces oublis toujours fâcheux, je vous recommande de créer un pense-bête pour être certain que chaque donnée de contenu que vous produirez sera parfaitement optimisée pour bien performer dans les résultats des moteurs de recherche. Idéalement, cette liste devrait tenir compte des optimisations suivantes :

  • La balise < title > optimisée : contient-elle au moins un mot-clef ? Fait elle moins de 65 caractères ?
  • Les balises < meta description > optimisée : Les mots-clefs sont-ils présents dans l'URL ? Et dans votre balise < description > ? Sa longueur est-elle correcte ?,
  • La hiérarchisation des titres respectée : < h1>, < h2 >, < h3 >, etc,
  • des ancres optimisés proprement,
  • des liens internes entre vos pages,
  • des boutons "Call to action",
  • Vos balises < img > parfaitement rédigées : contient-elle le tag "alt" ? Les dimensions de l'image sont-elles présentes ?

Pour aller plus loin sur ces points, je vous recommande la lecture des articles suivants qui traitent de ces questions plus en détail :

Tenez vous informé

Alors que la mise en place d'une stratégie de référencement vise à aider votre entreprise à accroître sa visibilité sur Internet, il suffit parfois d'une simple mise à jour d'un des algorithme de Google pour ébranler les fondations de ce que vous venez de construire.

Dans ces conditions et en complément de votre stratégie de référencement, vous devez également avoir une stratégie pour rester informé sur les nouvelles et les changements d'algorithme.

Pour vous éviter d'avoir à chercher les bonnes ressources en la matière (il y a à boire et à manger dans ce domaine), je vous ai préparé une liste de sources fiables et dignes de confiance auxquelles je vous invite à vous abonner sans plus tarder :

Stratégie de référencement : comment faire ?

Conclusion

Bien qu'ayant parcouru l'ensemble des ressources indiquées dans ce billet pour m'assurer de la qualité des informations qu'elles contiennent, il se peut que vous ayez des questions complémentaires sur ce sujet. Aussi, n'hésitez surtout pas à intervenir en commentant ci-dessous. Je serai ravi de vous répondre.


A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.