Tout savoir sur la pénalité Penguin

En tant que propriétaire de site web, le référencement de celui-ci est sans doute l'une de vos préoccupations premières (du moins, je l'espère). Pour ce faire, vous disposez d'un ensemble de techniques pour améliorer la visibilité de vos pages : améliorations on-age et off-page, référencement payant, etc. Cependant, si vous ne respectez pas scrupuleusement les directives de Google en la matière, vous risquez fort de voir votre travail réduit à néant et d'être pénalisé

 

Le référencement désigne l’ensemble des techniques qui visent à accroître le trafic provenant des moteurs de recherche vers un site web. Par des moyens internes (travail sur le site lui-même, sa structure, son contenu, etc) et externes (Netlinking, pay per click, etc), le référencement tente d’optimiser l’indexation d’un site web et son positionnement dans les pages des résultats d’un moteur de recherche. Le référencement se compose de deux sous catégories :

  • le référencement naturel : travail axé sur le trafic gratuit provenant des pages de résultats des moteurs de recherche,
  • le référencement payant : se base sur les liens commerciaux des moteurs de recherche et sur la publicité.

Ca, c'est le côté théorie. Pour ce qui est de la pratique, c'est un peu différent. Si l'on revient sur les débuts du référencement, certains éditeurs n'ont pas hésité à publier des sites au contenu pauvre en qualité (ou carrément copié), bourré de mots-clefs et de liens parfois factices uniquement dans le but de plaire à Google pour se positionner dans les SERPS. Comme personne ne controlait rien, il faut bien reconnaitre que cette époque fût un peu la fête du slip.

Google Penguin algorithm

Constatant que les sites classés dans ses pages de résultats étaient de moins en moins qualitatifs pour l'utilisateur, Google décida de faire le ménage. A grand dam de certains, le moteur de recherche a sorti ses fameux algorithmes pour mettre de l'ordre dans la maison. C'est ainsi que sont apparus Panda en 2011 puis Penguin en 2012 et Hummingbird en 2013.

Chacun de ces algorithmes a un rôle bien précis et chaque annonce d'une mise à jour fait littéralement "trembler" la communauté du référencement et plus largement, celle du web (en général, seuls tremblent ceux qui ont des pratiques limites...).

Afin que vous puissiez travailler sereinement le référencement de votre site avec tous les outils en main, nous allons étudier plus précisément le fonctionnement du filtre Penguin.

Google Penguin, c'est quoi au juste ?

D'après la définition de Wikipedia:

Penguin (ou Google Penguin) est le nom de code d'une mise à jour de l'algorithme PageRank de Google qui a été annoncée le 24 avril 2012. La mise à jour avait pour objectif de réduire le positionnement des sites Web qui violaient les Google’s Webmaster Guidelines en utilisant des techniques de référencement abusif (spamdexing), tels que le keyword stuffing, le cloaking, la participation à des échanges de liens, la duplication délibérée de contenu et autres.

 

Pour simplifier, il faut retenir que Penguin est un ensemble de signaux utilisés pour réduire le positionnement des pages d'un site web qui ne respecte pas les guidelines Google grâce à des méthodes frauduleuses.

Google Penguin

Penguin est donc la réponse de Google face aux éditeurs de sites web sur-optimisés. Voyons maintenant comment s'applique le filtre Penguin.

Lorsque Penguin détecte des méthodes qu'il juge être frauduleuses, il applique un filtre sur la ou les pages du site web concerné. Penguin s’attaque prioritairement à l’automatisation des procédés de netlinking qui visent surtout à améliorer le positionnement des pages web sur Google. Un déclassement est alors appliqué dans les pages de résultats du moteur de recherche. Contrairement à Panda, le filtre Penguin n'affecte que les pages et non le site dans son ensemble. C'est plutôt une bonne nouvelle dans la mesure ou un site ne sera pas pénalisé à cause de quelques erreurs isolées.

Pour ne pas confondre Panda et Penguin, voici un rappel de leurs attributions respectives :

  • Penguin : s'attaque surtout aux liens factices et aux backlinks sur-optimisés,
  • Panda : lutte contre le contenu de faible qualité et le duplicate content.

 

Depuis sa mise en service, Penguin a reçu 6 mises à jour majeures (la dernière remontant au dernier trimestre 2014). Depuis, il semblerait que Penguin ait été inclu directement dans l'algorithme de Google et que ses mises à jour se fassent au fil de l'eau (tout comme pour Panda, d'ailleurs).

Preuve de sa bonne volonté en matière de web propre et responsable, Google a publié en 2011, une série de 23 recommandations à respecter pour réaliser un site web dans les règles de l'art. Un an plus tard, Google publie sur son blog une orientation pour l'auto-évaluation de la qualité d'un site web.

 

En quoi ces mises à jour peuvent-elles vous impacter ?

Comme nous venons de la voir, les fréquentes mises à jour indiquent très clairement que Google a à coeur d'offrir à ses utilisateurs des résultats les plus pertinents possible en expurgeant les plus mauvais élèves.

Il est donc essentiel de ne surtout pas chercher à jouer avec le feu.

 

"Mais comment fonctionne Penguin ?"

La position de Google vis à vis des liens est très simple : chaque lien externe pointant vers votre site doit être naturel et doit tenir compte de la qualité de votre contenu.
Par conséquent, tout lien présent sur votre site créé avec le but manifeste d'augmenter votre classement est considéré comme une technique frauduleuse. Parmi ces techniques, on trouve surtout l'achat de liens, les demandes de lien, la négociation d'échanges de liens, l'automatisation de la création de liens via des outils de référencement et de syndication de masse.
Lorsque Penguin détecte que vous tentez visiblement de manipuler votre classement par une de ces techniques, il vous pénalise sur le mot-clé et/ou le groupe de mots-clés que vous ciblez.

Mais ne croyez surtout pas que ces techniques soient réservées aux seuls pros du SEO et du web. Loin de là. Vous ne le savez peut-être pas mais vous pourrait très bien être coupable sans même le vouloir.

Madame Michu et ses backlinks

Prenons l'exemple de Madame Michu qui souhaite faire décoller la visibilité de son site de recettes de cuisine. Comme elle est plus douée pour les gâteaux (excellents, au demeurant) que pour la rédaction de contenu et le SEO, elle va, malgré elle, sur-optimiser ses pages avec ses mots-clés. En utilisant le même mot-clé, encore et encore et sans aucune variation, elle risque fort de se faire pénaliser.

 

Comment détecter si l'on est affecté par un filtre Penguin ?

Il existe principalement trois critères qui permettent de détecter si votre site fait l'objet (ou non) d'un filtre Penguin :

  1. L'analyse de votre positionnement
    Il est important de contrôler régulièrement son positionnement. Pour cela, la méthode la plus simple simple (et la plus efficace) consiste à suivre l’évolution de son positionnement sur Google et Bing. Vous saurez alors très rapidement si Penguin a affecté votre site. Si jamais votre site n’apparait plus sous son propre nom dans les SERPS, c’est sans doute que Penguin est passé par là.
  2. L'analyse de votre trafic
    En complément de ce que vous avez constaté sur votre positionnement, vous pouvez étudier quelle est l'évolution de votre trafic sur les sept derniers jours, à partir de votre compte Google Search Console. Il est nécessaire ici de privilégier une analyse du trafic sans tenir compte du nom de votre site.
  3. L'analyse de l'indexation L’indexation correspond au nombre de page que le moteur de recherche a pris en compte et a enregistré afin qu’elles soient affichées dans les pages des résultats de recherche. Google Search Console vous indique le nombre de page qui ont été indexées pour votre site web. Une chute brutale et significative du nombre de pages indexées est souvent le signe d'une pénalité Penguin.

 

Il est bon de préciser ici que vous pouvez ou non recevoir un message d'avertissement concernant une pénalité dans votre compte Google Search Console. Une vérification rapide ne coutant rien, regardez si vous n'avez pas un message de la part de Google à ce sujet.

Cependant, il n'est pas nécessaire de paniquer car une pénalité n'est certes jamais agréable mais surtout elle n'est jamais définitive. Il est tout à fait possible de renverser la situation pour retrouver votre classement.

Penguin pénalité
Penguin est votre ami (ou pas)...

 

Comment sortir d'une pénalité Penguin ?

Plus de doute possible, vous avez bel et bien été pénalisé par un filtre Penguin.
Si l'on prend les choses du bon côté, je dirais que c'est plutôt une bonne nouvelle car cela va vous donner l'opportunité de supprimer tout ce qui ne va pas sur votre site. Pouvoir se remettre en question, c'est une vraie bonne raison d'être optimiste, n'est ce pas !
Aussi et avant de céder au défaitisme et au découragement, nous allons retrousser nos manches et mettre en place toutes les mesures nécessaires pour retrouver notre classement et nos positions.


Exemple d'impact de Penguin sur le trafic

Quelles actions mettre en place ?

Pour démarrer, reprenez l'article de Google concernant les bonnes pratiques en matière de site web et inspirez-vous de ces recommandations pour préparer le travail à réaliser sur votre site.

Nous avons vu que Penguin ciblait en priorité les liens présents sur le site ainsi que tout ce qui peut être considéré comme de la sur-optimisation par Google.
Nous allons donc mener notre travail de nettoyage en priorité sur ces axes :

  • Localisez la page et le mot-clef pour lesquels vous êtes actuellement pénalisé. Cette étape est cruciale car vous devrez rechercher les liens qui utilisent ces textes d'ancre et ceux qui pointent vers ces pages,
  • A partir de votre compte Google Search Console, télécharger la liste intégrale de vos liens et identifiez les liens que Google considère comme mauvais,
  • Supprimez et désavouez tous les liens responsables de la pénalité,
  • Penser également à retravaillez tous les contenus contenant le mot-clef considéré comme sur-optimisé,
  • Patientez jusqu'à ce que Googlebot analyse à nouveau votre site. Cela peut prendre de plusieurs semaines à plusieurs mois en fonction de la fréquence d'exploration et du nombre de liens que vous avez eu à traiter.
  • Dans certains cas, une demande de réexamen sera nécessaire si vous avez également subi une action manuelle sur votre site.

 

A partir de là, il vous sera alors possible de lancer une nouvelle campagne de référencement pour retrouver votre classement et votre trafic d'avant la pénalité.

 

Conseils à suivre dès maintenant

Parce qu'il est toujours préférable d'anticiper une pénalité que de la subir, voici une liste de conseils à conserver précieusement pour rester à l'écart de Penguin.

De bons liens
  • Le maillage interne : très efficace si il est bien utilisé, dangereux si l'on en abuse. Si vous l'utilisez, veillez à ne pas inonder vos articles de liens internes. Vos visiteurs trouveront cela ennuyeux et Google pénalise ce type de liens en sur-abondance.
  • Guest blogging : c'est une très bonne option à considérer surtout si vous pouvez trouver des blogs d'autorité dans votre thématique,
  • Forums : cela reste une excellente solution pour obtenir des liens de qualité, surtout si les forums sont de qualité et que vous n'y spammer pas,
  • Médias sociaux : Twitter, Facebook, Google + et LinkedIn sont incontournables. Si vous voulez faire du lien entrant de qualité, il faut être présents sur les médias sociaux.

 

Respecter les directives de Google

Ne vous leurrez pas, Google est plus intelligent que vous. Cela signifie qu'il vous sera difficile voire impossible de "prendre des raccourcis". Ce conseil vaut principalement pour les personnes qui utilisent des techniques "Black Hat". Si vous voulez construire un site d'autorité sur la durée, vous devez alors suivre des techniques respectueuses des recommandations de Google.

 

Le contenu est roi

Une mauvaise utilisation du contenu peut également poser un problème vis-à-vis de Google Penguin. Vous devez vous rappeler que le contenu sera toujours roi surtout lorsqu'il est de bonne qualité. Vous devez également faire attention à la manière dont vous utilisez vos mots-clés. Employer "Entreprise d'aménagement paysager, Tarn et Garonne" à plusieurs reprises dans le même article risque très certainement de réduire la valeur de celui-ci. En cas de besoin, n'hésitez surtout pas à faire appel à un/e professionnel/le de la rédaction web.

 

L'expérience utilisateur

Pensez à l'organisation de votre site Web - Ceci fait référence à l'apparence et à la navigation sur votre site web. Lorsqu'un visiteur arrive sur votre site, il faut qu'il soit en mesure d'accéder rapidement à ce qu'il recherche (idéalement en moins de trois clics). Il ne devrait pas non plus être dérangé par des publicités intrusives.

 

Feu vert pour votre site

 

Conclusion

L'objectif premier du filtre Penguin est d'éliminer le plus possible des résutats de recherche, les sites qui ne respectent pas les règles du jeu (fixées par Google). Aussi, il n'est pas vraiment étonnant que l'on s’oriente naturellement vers une démarche de plus en plus qualitative du point de vue de l'expérience utilisateur. Au delà de Penguin, n'oubliez jamais qu'optimiser en permanence l’ergonomie et la facilité de navigation sur votre site sera toujours bénéfique au référencement de celui-ci.

J'espère que ces quelques conseils vous aideront à améliorer votre site web (et sa visibilité) dans l'intérêt de vos visiteurs car ce sont eux qui feront (ou pas) le succès de l'audience de votre site. Si vous souhaitez partager votre expérience en la matière ou si vous avez des questions à poser, les commentaires ci-dessous vous attendent pour prolonger l'échange.

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Webmaster freelance passionné par Joomla depuis 2007, Daniel défend la veuve et l'orphelin du web en créant des sites respectueux du W3C. Fort d'une expérience de plusieurs années, il partage ses connaissances dans un état d'esprit open source.
Daniel est également très impliqué dans la communauté Joomla depuis 2014 en étant membre actif de plusieurs projets, conférencier et fondateur du JUG Breizh.